Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sacem : Jean-Louis Aubert très spécial, entouré de Canteloup, Zaz, Thiéfaine...

L'an dernier, la cérémonie des Grands Prix SACEM avait été généreuse en émotions, du soleil d'Angelique Kidjo à l'humeur nocturne de Benjamin Biolay en passant par le crépusculaire Christophe et une pléiade d'artistes magnifiques, mais aussi et surtout lorsque nombre de ses protagonistes n'ont pas manqué de rendre hommage au regretté Richard Dreyfus. Et l'on se prend à espérer que cette année, la grand-messe de l'organisme qui veille au bon fonctionnement du business de la musique et à la juste rétribution des artistes ait une grande pensée pour Allain Leprest, lequel, s'il n'a pas été suffisamment reconnu de son vivant (loin s'en faut), mérite plus que quiconque qu'on honore sa mémoire.

Mais avant de découvrir la teneur de la soirée que nous réservent les Grands Prix SACEM 2011, qui migrera d'un Marigny occupé cette fin d'année par le musical Cabaret pour s'établir lundi 14 novembre au Casino de Paris, c'est le palmarès 2011 dont on peut d'ores et déjà prendre connaissance.

Placée sous la présidence de Laurent Petitgirard (Président du Conseil d'administration) et de Bernard Miyet (Président du Directoire), la cérémonie des Grands Prix SACEM 2011 récompensera :

Prix Spécial de la Sacem
Jean-Louis AUBERT. Aubert, qui réalise un tour de chant formidable avec son album Roc Eclair et sera sur la scène de Bercy quelques soirs après celle du Casino de Paris, succède à Gaëtan Roussel, auteur du grand chelem des récompenses en 2010-2011.

Grand Prix de l'humour
Nicolas CANTELOUP prend la relève de Florence Foresti, et on espère qu'il saura se signaler aussi bien qu'elle : elle avait sérieusement maltraité Marion Cotillard en novembre dernier, pour l'un des grands moments de la cérémonie 2010. Canteloup, plus que jamais incontournable avec son arrivée sur TF1 pour un programme court vedette après le JT de 20 heures, devrait relever le challenge sans problème.

Prix Francis Lemarque
Alexis HK. Malgré ses 14 ans de boutique depuis Anti-héros notoire, son premier album, Alexis HK reste un des fers-de-lance de la nouvelle génération de la chanson française, et s'octroie en 2011 le Prix Francis Lemarque dédié aux jeunes créateurs. L'an dernier, c'est son copain Benoît Dorémus qui était distingué. Ils vont en avoir, des choses à se dire sur la route de leur tournée Seuls à trois avec Renan Luce !

Grand Prix de la chanson française
Hubert-Félix THIEFAINE. Suppléments de mensonge, son dernier album, paru en 2011, porte encore, plus de 30 ans après ses débuts, le pouvoir abrasif d'une langue sans concessions. Un artiste authentique, irréductible.

Prix Rolf Marbot de la chanson de l'année
Je veux (auteur : Kerredine SOLTANI - compositeurs : Kerredine SOLTANI/TRYSS - interprète : ZAZ). Changement complet de registre par rapport à 2010, qui avait élu La Superbe de Benjamin Biolay, avec la nomination du succès populaire interprété par Zaz.

Grand Prix des musiques du monde
Souad MASSI. Bientôt 40 ans, plus de 20 en carrière, et une signature musicale hybride toujours aussi envoûtante. Avec Ô Houria, enregistré à Astaffort dans le studio de Francis Cabrel et avec lui pour un duo, Souad Massi créait l'un des grands moments de grâce discographique, élégant et profond, de l'hiver dernier.

Grand Prix des musiques électroniques
Emilie SIMON. On ne la présente plus, tant son érudition, son perfectionnisme et son sens musical étonnant sont indispensables. L'album The Big Machine est peut-être paru en 2009, mais il n'est pas trop tard pour le et la couronner de lauriers.

Grand Prix du répertoire Sacem à l'export
Yael NAIM et David DONATIEN. Unanimement salués pour l'album She was a boy et le single Come Home, Yael Naim et son grand complice rencontrent à l'international un succès qui ne faiblit pas.

Grand Prix de la musique symphonique (prix de carrière)
Guillaume CONNESSON. Le jeune et prolifique compositeur est une référence de sa génération, joué et salué internationalement. Il succède au palmarès à Marc-André Dalbavie.

Grand Prix de la musique symphonique (jeune compositeur)
Yann ROBIN

Grand Prix de la musique pour l'image
Eric SERRA. Subway, Le Grand Bleu, Nikita, Atlantis, Léon, Le Cinquième Elément, Jeanne d'Arc, et dernièrement la saga Arthur, le nom d'Eric Serra reste, vingt ans plus tard, associé à celui de Luc Besson. Et les talents du compositeur multi-talents, qui oeuvra dernièrement pour le Cirque du Soleil, n'en finissent effectivement pas de crever l'écran.

Grand Prix de l'auteur-réalisateur de l'audiovisuel
Yvon GERAULT. De Jean-Paul II à Louis XVII, en passant par des investigations au coeur de l'art, Yvon Gerault livre des documentaires de sublime facture.

Grand Prix de l'édition musicale
EDITIONS LEVALLOIS (Paul & Julien BANES)

Grand Prix du jazz
Baptiste TROTIGNON

Rendez-vous sur la scène du Casino de Paris dans un mois jour pour jour !

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel