Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sophie Davant, l'arrêt de "Toute une histoire" : "J'ai vécu six mois difficiles"

Exclusif - Sophie Davant - Lancement de la marque de lunettes "Nathalie Blanc" au restaurant "Ma Cocotte" à Saint-Ouen le 24 septembre 2015.
11 photos
Lancer le diaporama
L'animatrice a tourné la page...

Le 24 juin dernier, Sophie Davant était contrainte de dire adieu à l'émission Toute une histoire (France 2) dont elle avait repris l'animation après la disparition de Jean-Luc Delarue en 2012. Un coup dur que l'animatrice de 53 ans, toujours à la tête de C'est au programme, a mis beaucoup de temps à avaler...

Interrogée à ce sujet par nos confrères de Télé Loisirs, celle qui est finalement devenue le joker de Frédéric Lopez dans Mille et une vies – l'émission de témoignages qui a remplacé Toute une histoire l'après-midi – a accepté d'en dire plus sur ce passage à vide. "J'ai vécu six mois difficiles et houleux. Le plus délicat à vivre, ce sont les à-côtés et les rumeurs. Pour le reste, j'ai toujours senti du désir de la part de France 2." Et d'ajouter sur leur décision d'arrêter Toute une histoire : "J'ai accusé le coup. Mais j'ai fini par comprendre et admettre que solliciter Frédéric Lopez pour renouveler le genre, c'était une bonne idée."

Concernant sa nouvelle complicité avec Frédéric Lopez, Sophie Davant a indiqué qu'elle avait mis du temps à accepter la main que lui tendait l'animateur de 49 ans ayant fait récemment son coming out. "Dès le printemps dernier, il m'avait invitée à dîner, mais j'avais décliné. J'avais d'abord besoin de digérer l'arrêt de Toute une histoire. Nous nous sommes finalement retrouvés en septembre. Et cette fois, j'étais prête." L'animatrice a également assuré qu'elle ne s'était pas sentie vexée par la tournure des événements : "Mes années de Toute une histoire m'ont appris à savoir qu'il faut réussir à s'alléger de tous ces sentiments négatifs. J'ai fait ce travail justement pour ne pas me laisser gagner par ces sentiments de vexation et d'humiliation."

À découvrir en vidéos

Une interview à retrouver en intégralité dans Télé Loisirs, actuellement en kiosques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts