Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sting aurait pu être le héros de Subway, à la place de Christophe Lambert

Le 2 octobre, Sting célèbrera ses 60 ans, un âge où il peut réfléchir sereinement à sa carrière, monumentale. Pour Le Parisien, l'ancien leader de Police répond à quelques questions sur son parcours, à Manhattan, offrant au passage quelques anecdotes.

Sans un gramme de langue de bois, il revient sur la formation mythique à qui l'on doit les tubes Message in a bottle et Every Breath You Take (pour ne citer que ceux-là). Pourquoi avoir quitté un groupe au sommet de sa gloire ? "Police était devenu monumental. Je savais que si je quittais le groupe à cet instant, on s'intéresserait beaucoup à moi en solo." Et il a eu raison, au regard de la carrière de l'artiste sous le nom de Sting. Il ajoute : "Je ne voulais pas faire de compromis. Je souhaitais être un dictateur, être un dictateur, être Napoléon [rires] ! Je cherchais un nouvel espace de liberté."

Une décision catégorique qui semblait être inébranlable. Et pourtant, le groupe s'est reformé en 2007 : "On a gagné de l'argent bien sûr. [...] Ça n'a pas été une bonne idée, finalement. Je l'ai vécu comme un guerre permanente. [...] J'ai souvent regretté d'avoir reformé le groupe pendant cette nouvelle tournée qui n'était fondée que sur la nostalgie."

Il n'y a pas eu que la musique dans le parcours de Sting, il s'est essayé au cinéma. D'ailleurs, Luc Besson voulait lui confier le rôle principal de Subway, tenu au final par Christophe Lambert : "Mon français était terrible et son anglais inexistant, alors il valait mieux que ce soit Christophe Lambert [rires]. Mais on est restés amis avec Luc, je lui ai donné des musiques, notamment pour Léon." Eh oui, qui n'a pas eu les yeux brillants quand, à la fin du film, la petite Natalie Portman dépose une plante sur la musique Shape of My Heart ? Un an avant Subway, en 1984, Sting aura été l'un des héros d'un autre film, Dune de David Lynch. Le résultat sera toutefois peu probant avec un échec critique et au box-office. Le point commun entre Subway et Dune ? La coupe de cheveux de l'acteur et du chanteur.

Mais Sting, épanoui avec sa femme Trudie Styler, n'est pas du genre à se lamenter de ces décisions, qu'il assume toujours pleinement. Il profite de la vie, ce qui peut expliquer son allure fringante à l'aube des 60 ans. D'ailleurs, il va les fêter glorieusement avec un grand concert à New York avec tous ses amis, Stevie Wonder, Billy Joel, Will.I.Am, Bruce Springsteen et Lady Gaga, qui vont reprendre ses chansons. Le rendez-vous est noté.

Mark Wahlberg, une superstar bien dans ses baskets
Michelle Williams : adorable baby doll aux allures de femme fatale
Hayden Panettiere complètement accro au nail art !
Scarlett Johansson : une belle américaine à Paris qui ne passe pas inaperçue...
Uma Thurman sculpturale pour sa montée des marches à Cannes
Zac Efron : un playboy débarque sur la Croisette !
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?
Ces enfants stars qui ont bien grandi...
Britney Spears, Mariah Carey, Nicole Richie : les changements de poids spectaculaires des stars
Ces couples de stars qu'on avait oublié !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel