Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tessy et Louis de Luxembourg : Divorcés apaisés, réunis avec leurs enfants

Tessy de Luxembourg (Tessy Antony) et le prince Louis de Luxembourg réunis, avec leurs fils Noah et Gabriel, lors d'un dimanche en famille le 10 mars 2019 au Luxembourg. Photo Instagram Tessy de Luxembourg.
18 photos
Lancer le diaporama
Tessy de Luxembourg (Tessy Antony) et le prince Louis de Luxembourg réunis, avec leurs fils Noah et Gabriel, lors d'un dimanche en famille le 10 mars 2019 au Luxembourg. Photo Instagram Tessy de Luxembourg.
La dissolution de leur mariage ne s'est pas résolue à l'amiable, mais, après un long bras de fer devant la justice accompagné par des échos peu flatteurs dans la presse, le prince Louis et la princesse Tessy de Luxembourg semblent avoir fait un sacré bond en avant, pour le bien de leurs enfants.

Il y a quelques mois encore, qui aurait pu imaginer voir Tessy de Luxembourg et son ex-mari le prince Louis de Luxembourg radieux l'un auprès de l'autre, réunis avec bonheur autour de leurs fils, Gabriel et Noah ? "Modern family" ("une famille moderne") : le hashtag qu'a soigneusement choisi Tessy, pour donner le ton de sa publication Instagram du 10 mars 2019, saurait difficilement être plus éloquent, après la tourmente du divorce par lequel est passé sa famille et en dit long sur le chemin parcouru...

À lire aussi

Il faut croire que le règlement de leur divorce houleux a permis à Tessy et Louis, enfin, de liquider leurs différends. Le 5 décembre dernier, un juge aux affaires familiales de la Haute Cour de Londres mettait un terme à près de deux ans de guerre entre la jeune femme, née Tessy Antony, et son époux, troisième des cinq enfants du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria Teresa, qui avaient annoncé en janvier 2017 leur divorce, alors qualifié de "douloureux". La suite le fut tout autant, sinon plus : après dix ans d'un mariage longtemps heureux qui engendra deux beaux garçons, les conjoints bataillèrent âprement concernant les termes financiers de leur divorce et la répartition de leurs possessions. A tel point que le juge MacDonald, les voyant se disputer comme des chiffonniers dans son tribunal, en vint même à tempêter et à leur intimer de se comporter "en adultes", tandis qu'à l'extérieur la presse du coeur s'en donnait à coeur joie.

Verdict : 22 mois après l'ouverture de la procédure, au cours de laquelle Tessy a dénoncé le comportement "déraisonnable" de son mari et essuyé pour sa part des échos peu flatteurs dans les médias, le deux ex-conjoints repartaient dos à dos le 5 décembre 2018 avec un accord raisonnable. Avec un revenu estimé à 39 000 euros par an et pas de fortune propre hormis un héritage estimé à 224 000 euros, le prince Louis, qui se voyait demander une indemnité compensatoire de près d'1,7 million d'euros et de quoi acheter une maison et une voiture, verse seulement pour leurs fils une pension alimentaire avoisinant 4 700 euros par an et par enfant ; désormais domicilié à Paris, il a par ailleurs laissé à son ex-femme, qui émarge à 84 000 euros de salaire annuel, le domicile qu'ils occupaient à Londres, lequel est loué aux frais de la famille grand-ducale. Il existerait en outre entre les ex-conjoints d'autres arrangements financiers antérieurs.

Quoi qu'il en soit, le temps de l'affrontement et des rancoeurs appartient au passé : Tessy et Louis de Luxembourg se montraient pour la première fois ensemble depuis l'annonce de leur divorce – et tout sourire – le 10 mars 2019 à l'occasion d'un dimanche en famille au Luxembourg, comme l'indiquait la localisation de la publication Instagram dédiée à ces moments précieux par l'ex-princesse (titre qu'elle a perdu, le mariage révolu).

Dans la foulée, la jeune philanthrope de 33 ans, qui a fondé et dirige l'ONG Professors Without Borders (Professeurs sans frontières), révélait dans une autre publication Instagram un rapprochement important avec son pays d'origine, dans un message aux allures de déclaration d'amour : "Ceci n'est pas un au revoir. Mon magnifique Luxembourg, je ne saurais t'exprimer tout mon amour. Ce week-end a été merveilleux, enrichissant, inspirant et a aidé à guérir. Tu me manques et j'ai hâte de te redécouvrir, séjour après séjour, dans les mois à venir. Je vais travailler sur de nouveaux projets au Luxembourg, notamment avec le groupe Vodafone, Montessori UK, avec le gouvernement et avec Professors Without Borders. Me voilà enfin de retour à la maison. Je veux aider le Luxembourg à étendre ses activités dans le monde et à faire que les gens en tombent amoureux et investissent dans sa beauté par le biais d'opportunités et de projets socio-économiques qui bénéficieront à notre société", a-t-elle écrit. Avant d'ajouter, pour clarifier les choses et couper court aux commentaires : "PS, non, je ne reviens pas vivre au Luxembourg, pas pour le moment."

Depuis son divorce, Tessy, qui n'est donc plus altesse royale du Luxembourg, a subtilement modifié son identité Instagram de Tessy "of" Luxembourg (sous-entendu : "princesse de Luxembourg") à Tessy "from" Luxembourg (soit : Tessy – originaire – du Luxembourg). Mais elle semble déterminée à garder dans sa vie une place primordiale pour son pays, qu'elle servait déjà avec zèle en tant que princesse, comme le prince Louis l'a souligné lors du rendu du jugement de leur divorce, faisant donner lecture devant la cour d'un texte élogieux : "Nous nous sommes mariés jeunes et nous avons beaucoup attendu de son implication dans son rôle de princesse. Tessy a rempli ce rôle avec tact et a bien représenté ma famille, ce dont je lui suis reconnaissant...", soulignait-il.

Le divorce est à présent digéré, il ne reste désormais que les bons souvenirs et l'avenir à construire. Un avenir bien incarné par les deux enfants de Louis et Tessy, qui grandissent à vue d'oeil... Gabriel, l'aîné, fêtait d'ailleurs le 12 mars son 13e anniversaire, l'occasion pour sa maman de partager quelques tendres photos souvenirs et des commentaires très intimes : "Gabriel a une intelligence émotionnelle très développée. Il ressent l'énergie des gens et agit en fonction, de manière à ce qu'ils se sentent mieux avec eux-mêmes et avec le monde qui les entoure. Il aime la guitare et est très fier de faire partie de la chorale de l'école. Il s'est essayé au polo et adore la natation. Sa passion, c'est de rendre les gens heureux et il consacre beaucoup de temps aux autres, faisant souvent passer ses propres besoins après. Quel être humain merveilleux, avec un coeur en or", s'extasiait-elle.

Un mois plus tôt, un compte fan royal invitait Tessy de Luxembourg à se remémorer les moments passés et en particulier la communion de Gabriel, en 2014. "Le passé fera toujours partie de nous et de notre avenir. Il ne fait pas en avoir peur et ne pas tenter de l'oublier", philosophait-elle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Céline Dion répond à BFMTV, depuis le Moulin Rouge à Paris, le 24 janvieer 2019
Dizzy Dizzo, Yoyo Cao, Hikari Mori et Peggy Gou dans "FENDI #BaguetteFriendsForever". Janvier 2019.
Meghan Markle et le prince Harry sont actuellement en tournée en Océanie. Octobre 2018.
Céline Dion - Nouvelle reine d'Instagram
Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Oscar de Suède
Patrick Juvet parle de chirurgie esthétique et de ses lèvres dans "Les terriens du dimanche", sur C8, le 10 mars 2019.
Amanda Lear invitée de l'émission Le Divan, sur France 3, le 9 novembre 2018
Tatiana Santo Domingo et Dana Alikhani ont tenu le 22 janvier 2019 à Paris un pop-up store de leur marque Muzungu Sisters dans une suite du Meurice. A cette occasion, elles ont notamment accueilli L'Officiel pour parler créations. ©Story Instagram Muzungu Sisters.
Céline Dion dans 50'inside, le samedi 6 avril 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel