Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

"Ces trois mecs-là m'ont cassée en deux" : Ce traumatisme de Louane qui résiste des années après...

"Ces trois mecs-là m'ont cassée en deux" : Ce traumatisme de Louane qui résiste des années après...
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
15 photos
Il a fallu simplement une remarque abjecte pour marquer Louane à jamais. Dans le podcast de Louise Aubery (@mybetterself) "Inpower", ce mardi 7 février, la chanteuse est revenue sur son traumatisme, depuis que "trois mecs-là (l)'ont cassée en deux".

Il y a des expérience qui vous marquent durant des années. Et il suffit parfois de simples mots pour créer un traumatisme chez une personne. C'est ce que Louane a malheureusement expérimenté au collège. Des années après un évènement dont elle se serait bien passée, elle est encore marquée. Des mots abjectes sur son physique, prononcés alors qu'elle n'avait que 12 ans, mais qui résonnent encore comme s'ils dataient d'hier. Invitée par Louise Aubery (@mybetterself) dans son podcast Inpower, ce mardi 7 février, Louane Emera est revenue sur ce jour où "trois mecs là (l)'ont cassée en deux".

Elle a évoqué ce moment marquant dans sa vie : "J'ai douze ans je suis devant le collège, je saute en l'air parce que je suis contente et mon t-shirt se relève sur mon ventre [...], j'ai un peu de ventre, j'ai douze ans [...] et là il y a des garçons, qui sont en 3ème qui voient mon ventre, qui se foutent de ma gueule et qui m'appellent 'boule de gras' et à partir de là, mais alors c'est fini dans ma vie". Elle entre alors dans une relation de haine avec son corps et dit qu'à 26 ans, elle continue d'avancer comme elle peut avec ça. "En vrai, c'est trois mecs-là, ils savent pas, mais ils m'ont cassée en deux ce jour-là", affirme Louane.

Trois bolos de 14 ans

Une remarque qui l'a donc entraîné dans des années de détestation d'elle. L'interprète de Donne-moi ton coeur avait alors décidé d'en parler à une amie, qui ne va pas très bien elle non plus. Les deux amies affrontent alors des troubles alimentaires. "On fait comme on peut", révèle la maman d'Esmée, qui rappelle qu'à cette époque grand nombre de Skyblog prônait l'anorexie, ce qui rendait leur rapport à leur corps d'autant plus compliqué. "On s'entraîne toutes les deux dans de la merde qui reste pendant des années", confie celle qui partage sa vie avec Florian Rossi. Aujourd'hui, elle avoue néanmoins s'en être plutôt bien sortie, mais cela reste une crainte récurrente. "Quand tu reviens à la source et que tu te dis que c'est trois bolos de 14 ans qui ont commencé ce truc-là, tu te dis 'ah ouais c'est chaud'", réalise la jeune artiste, révélée par The Voice.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image