"Je veux bien avouer..." : Sylvain Tesson sort du silence suite après la polémique du Printemps des poètes
Publié le 29 janvier 2024 à 16:20
Par Sarah Rahimipour | Cheffe de rubrique
A l’époque où Sarah Rahimipour est née, on ne se demandait pas encore si les écrans étaient néfastes pour les enfants. Elle a donc eu (la chance ?) d’être élevée face à ce bel objet. Et tout y passait, le journal de 20H en famille, Madame est servie pendant les repas, le Club Dorothée le mercredi. Bref, la belle vie ! Puis, la télévision est devenue une passion et avec le temps d’autres émissions ont suscité son intérêt : les talks shows de Jean-Luc Delarue et Thierry Ardisson principalement.
Le célèbre auteur Sylvain Tesson est sorti du silence concernant la polémique suite à sa nomination de parrain du Printemps des poètes. Accusé de représenter "l'extrême droite littéraire" et de véhiculer une "idéologie réactionnaire", il a répondu à ses détracteurs.
Sylvain Tesson évoque sur France 2 la polémique née suite à sa nomination en tant que parrain du Printemps des poètes. © France 2
Exclusif - Sylvain Tesson - Soirée caritative "Les artistes s'engagent aux côtés des arméniens du Haut-Karabagh et d'Arménie, pour les 200 jours du blocus" à la salle Gaveau à Paris. Exclusif - Sylvain Tesson, Claire Chazal - Enregistrement de l'émission "Le Grand Echiquier : Spéciale Arménie" à l'Opéra royal de Versailles, présentée par C.Chazal et A.Manoukian, et diffusée le 31 août sur France 2 © Jack Tribeca / Bestimage Sylvain Tesson - Avant-première du film "Sur les chemins noirs" au cinema UGC Normandie à Paris le 13 mars 2023. © Coadic Guirec/Bestimage Sylvain Tesson - Sorties des obsèques de Philippe Tesson en l'église Saint-Germain des-Prés à Paris le 10 février 2023. © Christophe Clovis / Bestimage Exclusif - Sylvain Tesson présente son livre "Blanc" (Ed. Gallimard) au centre de conférence "Station Ausone-Mollat" à Bordeaux, le 15 décembre 2022.
La suite après la publicité

Pour son rôle de parrain du Printemps des poètes, Sylvain Tesson a été visé le 18 janvier par une tribune publiée dans Libération, signée par 1200 signataires, des auteurs tels que Nancy Huston, Baptiste Beaulieu ou Chloé Delaume. Ils lui reprochent de représenter "l'extrême droite littéraire" et de véhiculer une "idéologie réactionnaire". Selon eux, son rôle au Printemps des poètes "vient renforcer la banalisation et la normalisation de l'extrême droite dans les sphères politiques, culturelles, et dans l'ensemble de la société". Invité dans 20H30 le dimanche sur France 2, ce 29 janvier, l'auteur du livre Avec les fées, est sorti du silence. "Quel est mon crime et qui sont les juges ?", a-t-il tout d'abord lancé.

L'homme de lettres qui a été victime d'un terrible accident il y a bientôt dix ans a poursuivi : "La langue française offre tout de même un tel vivier, un tel magasin de mots (...) Je pensais qu'ils useraient de cet extraordinaire magasin de vocabulaire à leur disposition. Je veux bien avouer, puisqu'on en est maintenant au passage aux aveux, que j'aime ce qui demeure plutôt que ce qui s'écroule. Je préfère admirer plutôt que de me révolter. Je veux bien être un rétrograde, même un ringard, un rétif. (...) On peut dire que je suis réfractaire, un cheval de labour, que je suis une vieille locomotive plutôt qu'une Formule 1. Mais ils ont trouvé un mot au conformisme absolu qui clôt le débat c'est : extrême-droite."

Et de conclure : "La poésie et la littérature - enfin c'est ce que je croyais moi, pauvre naïf - c'est précisément l'endroit (...) où tout est permis, (...) où les choses se contredisent, se rencontrent, se télescopent, s'opposent... Cela s'appelle la liberté." Heureux d'être le parrain du Printemps des poètes malgré tout, Sylvain Tesson souhaite éveiller les consciences à la beauté de la poésie, lui qui a été ébloui par Victor Hugo dans son enfance. "Si je peux rendre un peu de la part de cette chance que j'ai eue, aller dans des écoles... Il ne s'agit pas de montrer des poèmes à moi, je n'ai pas cette prétention-là", explique-t-il.

Sylvain Tesson, une polémique et une démission

Rappelons que les signataires de la tribune ont mis en avant plusieurs préfaces de Sylvain Tesson dans des romans de Jean Raspail, écrivain admiré par l'extrême droite pour son ouvrage controversé Le Camp des saints, sorti en 1973. La polémique a provoqué la démission de Sophie Nauleau, la directrice artistique de la manifestation à l'origine du choix de Sylvain Tesson comme parrain. "Le choix, que j'assume pleinement, de Sylvain Tesson pour féerique parrain de La Grâce [thème de l'édition 2024, du 9 au 25 mars, ndlr], a déclenché une cabale effarante, consternante pour ne pas dire monstrueuse. Dans ce contexte, aucune parole n'étant audible, j'ai préféré réserver la mienne au silence", a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

Sylvain Tesson soutenu par la ministre de Culture Rachida Dati

La ministre de la Culture Rachida Dati, interrogée lors d'une visite du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, a pour sa part déclaré : "J'ai été étonnée que des poètes excluent d'autres poètes. C'est ce qui m'a d'ailleurs frappée. Je trouve que la culture, c'est le lieu où, normalement, il n'y a pas de sectarisme. C'est curieux, du sectarisme, chez des gens qui disent eux-mêmes qu'ils sont pour l'ouverture."

Mots clés
People France Vidéos Zapping télé Photo Livre Politique
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Luana Belmondo séparée de Paul : une semaine après avoir livré sa vérité, elle sort à nouveau du silence play_circle
Luana Belmondo séparée de Paul : une semaine après avoir livré sa vérité, elle sort à nouveau du silence
10 juillet 2024
"Du métal dans le dos et dans l'oeil" : Sylvain Tesson, ses lourdes séquelles après sa chute de 10 mètres de haut
"Du métal dans le dos et dans l'oeil" : Sylvain Tesson, ses lourdes séquelles après sa chute de 10 mètres de haut
3 mars 2024
Les articles similaires
Apolline de Malherbe remise à sa place par Marine Tondelier sur BFMTV : "On ne fait pas de la télé-réalité" VIDEO play_circle
Apolline de Malherbe remise à sa place par Marine Tondelier sur BFMTV : "On ne fait pas de la télé-réalité" VIDEO
12 juillet 2024
VIDEO "J'ai 3 enfants..." : Alexis Corbière craque et fond en larmes sur BFMTV play_circle
VIDEO "J'ai 3 enfants..." : Alexis Corbière craque et fond en larmes sur BFMTV
30 mai 2024
Dernières actualités
Dernières news