Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Pas un AVC, ni la Covid" : Rofrane Bambara (Familles XXL) éclaircit les raisons de son hospitalisation

Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
15 photos
Habituellement très active sur les réseaux sociaux, Rofrane Bambara s'est un temps retirée, à la surprise de ses fidèles abonnés. Cette jeune maman de quadruplés dans "Familles nombreuses, la vie en XXL" n'a pas vraiment eu le choix puisqu'elle a été hospitalisée. Et alors qu'elle évoquait des lésions au cerveau, la voilà qui s'explique sur ce qui lui est arrivé et révèle les vraies raisons de son passage à l'hôpital.

La fin d'année a été particulièrement compliquée pour Rofrane Bambara. Cette maman de Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1) s'est éloignée des réseaux sociaux, où elle partage son quotidien avec son mari Nasser et leurs quadruplés Kheïry-Dine et Chemsy-Dine, Noor et Hajar (3 ans). En cause, son état de santé. Le 3 janvier 2022, elle révélait avoir été hospitalisée. Une semaine plus tard, voilà que la jeune femme raconte lors d'un live sur Instagram ce qu'il s'est passé.

Elle a d'abord cru à un rhume, mais les symptômes se sont aggravés. Son médecin lui a diagnostiqué une grippe et elle a regagné son domicile. Et c'est là que le pire est arrivé. "Je n'arrivais plus à ouvrir mon oeil droit (...), mon côté droit était trop bizarre, impossible de marcher, c'est Nasser qui m'a porté pour faire la douche", se souvient-elle. Et alors qu'elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait, Rofrane Bambara a pensé au pire : "Je pensais que j'allais mourir, je suis arrivée à un point où j'en pleurais (...). Pour moi, il y avait un truc qui avait pété dans mon cerveau..." C'est à ce moment qu'elle a pris la direction des urgences.

En commentaires lors du live, les internautes se mettent alors à jouer les médecins. Sans plus attendre, la jeune femme qui a annoncé que le petit Kheïry-Dine est atteint d'une forme d'autisme coupe court à toute éventuelle hypothèse : "Non, ce n'est pas un AVC, ni le Covid !" Une fois à l'hôpital, Rofrane vit un véritable cauchemar. Une ponction lombaire est prévue et la replonge dans des mauvais souvenirs. "À la base, j'ai juste une grippe... La ponction m'a rappelé la péridurale que j'avais eue. Bref, j'ai pleuré, j'ai hurlé, je pense que toutes les urgences m'ont entendue, se souvient-elle. Au bout de quelques heures, j'ai eu les résultats de la ponction lombaire et ils m'ont dit que finalement ça allait."

Mais son parcours hospitalier ne s'arrête pas là. Elle est transférée dans un autre hôpital où elle doit faire une IRM. "Et là, une infirmière arrive en courant et dit : 'Elle est positive à la grippe' (...). Ils me font l'IRM, je me dis, bon je vais attendre les résultats, on va rentrer, je me reposerai, ce n'est que la grippe, raconte-t-elle. Et au final, le médecin revient en me disant calmement : 'Il n'y a pas d'AVC ce que vous avez à la tête est dû à la grippe. Il y a des lésions au niveau du cerveau et en fait c'est peut-être ça qui vous a fait perdre la mobilité du côté droit.' Il m'a garanti que ce n'est pas irréversible". Aujourd'hui, après plusieurs séances de rééducation, elle semble en bonne voie. Ouf...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image