Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

6ix9ine : Son kidnapping, ses embrouilles... le rappeur déballe tout au tribunal

6ix9ine : Son kidnapping, ses embrouilles... le rappeur déballe tout au tribunal
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
Le procès de 6ix9ine retient toute l'attention des amoureux de rap. L'artiste mis en examen a témoigné mardi et mercredi devant la cour. Il donne des détails effrayants sur ses embrouilles avec plusieurs rappeurs et son kidnapping.

Les yeux de la planète Rap sont rivés sur le tribunal Thurgood Marshall de Manhattan, à New York. C'est là que se déroule le procès de 6ix9ine, mis en examen pour racket, détention d'armes et de drogue. L'accusé est déjà revenu sur plusieurs incidents, dont son kidnapping, une attaque armée commanditée sur Chiek Keef et son embrouille avec Trippie Redd.

Le procès de 6ix9ine a commencé ce mardi 17 septembre 2019. Interrogé par le procureur Michael Longyear, le rappeur de 23 ans a retracé plusieurs incidents, dont son kidnapping, commis en juillet 2018 par un membre de son propre entourage, Anthony Ellison, dit "Harv", et un complice surnommé "Sha". 6ix9ine révèle : "Je supplie Harv. Je lui dis 'Tire pas. Je t'ai tout donné. Je t'ai donné de l'argent'. Je lui ai dit que j'en avais marre de me faire racketter." L'artiste partageait ses revenus avec le gang Nine Trey Gangsta Bloods. Son ancien manager Kifano Jordan (dit "Shotti"), également membre de l'organisation et mis en examen, lui avait expliqué que cet argent finançait le fonctionnement du gang, l'achat d'armes à feu et aidait ses membres en liberté et détenus.

Au cours des deux premiers jours de procès, 6ix9ine a également évoqué son embrouille avec d'autres rappeurs, dont Trippie Redd, qu'il a identifié comme un membre de la section Five Nine Brims des Bloods, et Chief Keef. 6ix9ine révèle qu'en novembre 2017, il a pris part à une agression sur Trippie Redd en le suivant à son hôtel, à New York, à l'issue du tournage d'un clip. Au cours de l'altercation, Trippie a reçu un coup de poing au visage de la part d'Anthony Ellison.

Concernant Chief Keef, 6ix9ine a avoué avoir commandité une attaque à main armée sur le rappeur de Chicago. 6ix9ine a payé un homme 20 000 dollars pour tirer sur Chief Keef. Il a finalement réduit son paiement de moitié en apprenant que l'homme de main n'avait tiré qu'un seul coup de feu et avait manqué sa cible.

Un nouveau mugshot et un croquis de 6ix9ine à la barre ont été publiés.

6ix9ine avait plaidé coupable de neuf chefs d'accusation et risquait jusqu'à 47 ans de prison minimum. Il pourrait échapper à la détention et bénéficier du programme de la protection de témoins grâce à sa collaboration avec les autorités.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image