Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire De Fontenay - Sylvie Tellier vide son sac : "Geneviève a dit du mal de mon fils. Je suis inquiète pour elle !"

Depuis dix jours, et l'annonce du départ (sans toutefois démissionner !) de Geneviève de Fontenay de la présidence du Comité Miss France, les médias font office de ring de boxe tant les échanges par voie de presse sont vifs et abondants...

Mercredi 31 mars, nous levions le voile sur le courrier adressé par Geneviève de Fontenay à Endemol France (détentrice de la Société Miss France, achetée aux De Fontenay contre une somme avoisinant les 6 millions d'euros), l'informant de sa décision de quitter la tête du Comité qu'elle dirigeait d'une main de maître depuis de longues années, devenant ainsi le personnage emblématique des concours de beauté à travers la France.

Suite à ce départ, Sylvie Tellier, Miss France 2002 et actuelle directrice de la société Miss France au sein d'Endemol, qui était jusqu'alors le bras droit de Geneviève, réagissait vivement. Durant de longues années, elle a épaulé la Dame au Chapeau, avec qui elle a notamment publié un livre, Sans Compromis, paru aux Editions Michel Lafon en 2005. Elle dénonçait, la semaine dernière, des pressions intra-familiales entre les De Fontenay mère et fils... Rappelons quand même que c'est Geneviève qui l'a adoubée à ses côtés.

"Il y a un an, il (Xavier de Fontenay, ndlr) tenait des propos très durs contre sa mère dans un livre. Ce rapprochement (même si je le souhaitais pour Geneviève au nom de l'entente familiale) est étonnant", déclarait-elle notamment lors d'un entretien accordé au site TVMag.com, provoquant l'indignation de la principale intéressée, qui démentait formellement via un communiqué cinglant, mais juste : "J'ai ma liberté de penser, je ne suis ni gâteuse, ni manipulée et ce n'est pas aujourd'hui que je vais renoncer à ce qui était toute ma vie", se défendait-elle.

Invitée de l'émission Morandini! sur Direct8, mercredi 7 avril, c'est non sans émotion que Sylvie Tellier revient sur le coup de théâtre médiatique que fut ce départ, mais aussi sur le communiqué envoyé, il y a quelques jours, par sa mère de coeur, qui était d'ailleurs relaxée mardi dernier dans le second volet de l'affaire Luce Auger.

"Quand elle dit que je suis à la botte d'Endemol, ce n'est pas vrai, j'ai juste un respect de mon employeur. Maintenant, je le dis, les photos de Kelly Bochenko sont moches et pornographiques. Il ne faut pas oublier qu'elle nous a demandé d'échanger Kelly contre Cindy Fabre", dénonce Sylvie Tellier. C'est vrai aussi. Elle évoque cependant le fait que Kelly Bochenko, ayant été destituée de son statut de Miss Paris, ne faisait plus partie de la "famille" que représente la Société Miss France. N'a-t-elle, pour autant, aucun lien moral, quand le sujet de présentation - avant son entrée dans la Ferme Célébrités en Afrique - est massivement orienté sur son élection finalement annulée ?

La directrice de la société Miss France au sein d'Endemol veut répondre à tout... A ce procédé incontestable, elle se défend : "A partir du moment où elles participent à l'élection de Miss France, après, elles sont libres de faire ce que bon leur semble. (...) Qu'Endemol ait souhaité faire un casting détonnant pour cette édition de la Ferme Célébrités, bien sûr. Mais reprocher au groupe Endemol qu'il y ait des passerelles entre les différentes sociétés, c'est d'une hypocrisie sans nom. Rappelons que la famille De Fontenay a vendu ce programme à la société Endemol qui produisait déjà des émissions de télé-réalité", dixit Sylvie Tellier, qui marque un point.

Cependant, peut-on réellement estimer - comme elle l'affirme - que quand une candidate se présente à l'élection de Miss France, elle dispose de tout le loisir de vendre son image ailleurs à l'issue de l'élection ? Pas certain ! Rappelons-nous les nombreux motifs de discorde entre Geneviève et ses Miss, notamment avec Elodie Gossuin lors de sa participation à la Ferme Célébrités, en 2004.

L'émotion atteint un pic quand Sylvie évoque l'avenir de Geneviève potentiellement sans les Miss, même si la Dame au Chapeau a fait connaître son désir de monter un concours de beauté alternatif à celui de Miss France, en exploitant l'image de marque dont le nom De Fontenay peut se prévaloir.

"Vous savez, elle a dit beaucoup de méchancetés. Elle a dit du mal de mon petit garçon", lance-t-elle avant de se questionner sur l'avenir de celle qu'elle a épaulée pendant de longues années : "Je suis inquiète pour elle. Si son fils avait un talent, ça ce saurait", lâche la jolie blonde, qui vit entre les Etats-Unis où son mari Camille Le Maux et son petit Oscar, 3 mois, sont installés, et la France, pays cher à son coeur au sein duquel elle exerce ses fonctions.

Elle continue de charger Xavier de Fontenay : "C'est lui qui manipule tout ça... On apportait à Geneviève la sécurité matérielle. Elle m'a livré des secrets (...) Aujourd'hui, qu'est ce qu'elle va devenir ? Elle va être le dindon de la farce. (...) Je me fais du souci pour elle...", conclut-elle. Regardez son passage sur le plateau de Morandini! dans notre player vidéo.

Reste à savoir si Geneviève saura rebondir avec un nouveau concours... Avec une première mission qui s'annonce périlleuse : trouver une grande chaîne hertzienne pour retransmettre cette élection qui s'imposera comme la grande concurrente de celle des Miss France. Mais on sait déjà que la dame au chapeau ne sera pas sur le plateau de TF1 pour l'élection de Miss France 2011, elle sera sur celui de France 2... pour le Téléthon !

JO
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image