Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Jeremstar : Aqababe condamné pour diffamation et injures publiques

Affaire Jeremstar : Aqababe condamné pour diffamation et injures publiques
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
12 photos
C'est une nouvelle victoire pour Jeremstar. Jeudi 2 juin 2022, le Youtubeur a obtenu gain de cause par le tribunal correctionnel de Paris qui a condamné Aqababe pour diffamation et injures publiques à son encontre. Ce dernier veut néanmoins continuer à se battre et a annoncé son intention de faire appel.

En janvier 2018, Jeremstar se retrouvait mêlé à une sombre affaire sur les réseaux sociaux. Le Youtubeur était accusé d'avoir appâté de jeunes hommes mineurs pour qu'ils aient par la suite des relations sexuelles avec Pascal Cardonna, également connu sous le nom de Babybel. Des accusations très graves qui étaient accompagnées de vidéos et d'enregistrements. C'est un autre blogueur qui est à l'origine de ce scandale, Aqababe. Un rival que Jeremstar a poursuivi en justice pour diffamation et injures publiques, puisqu'il l'avait traité de "pute", "petite chienne" ou "sale bâtard" sur les réseaux sociaux. Et ce jeudi 2 juin 2022, le verdict a été rendu. Aniss Z., alias Aqababe a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à verser 12 000 euros de dommages et intérêts à Jeremstar et à payer 2 000 euros d'amende.

"Je suis très content de cette décision", a-t-il déclaré au téléphone à nos confrères du Parisien. Il faut dire que Jeremstar en a bavé à cause de cette affaire, lui qui rencontrait pourtant à cette époque un grand succès avec ses interviews dans sa baignoire et ses interventions dans Les Terriens du dimanche avec Thierry Ardisson. Mais voilà, début 2018, c'est la descente aux enfers il doit quitter le programme de C8. Aqababe avait décidé de se venger après avoir accusé Jeremstar de lui avoir volé une vidéo sur des candidats de télé-réalité. Il a d'abord publié des images de lui en train de se masturber puis a dénoncé Pascal Cardonna comme prédateur envers les mineurs.

Finalement, au bout de trois ans, Jérémy Gisclon de son vrai nom a été blanchi par la justice qui n'a retenu "aucune infraction" contre lui. Pascal Cardonna a quant à lui été condamné en janvier dernier à deux ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis probatoire pour agression sexuelle sur mineur. Ne restait alors qu'une seule chose à faire pour Jeremstar : porter plainte contre Aqababe pour diffamation et harcèlement. L'enquête pour harcèlement est toujours étudiée par le parquet de Paris mais celle pour diffamation a donc été jugée. L'avocat d'Aqababe, Me Mathieu Davy, a annoncé vouloir faire appel.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image