Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Agnès b., victime d'inceste de la part de son oncle : "ll m'aimait trop"

15 photos
Lancer le diaporama
Agnès B. évoque l'inceste dont elle a été victime dans l'émission "Le Divan", sur France 3, le 30 mars 2016.
La célèbre créatrice raconte un passage douloureux de son enfance...

Mercredi 30 mars, Agnès b. était l'invitée du Divan sur France 3. La talentueuse styliste dont la marque est vendue dans le monde entier a évoqué sa passion pour la mode, son enfance mais aussi l'inceste dont elle a été victime.

Celle qui a été promue commandeur de la Légion d'honneur de la liste de PâquesLambert Wilson, Michel-Édouard Leclerc, Muriel Robin et Juliette Binoche seront les prochains invités – se souvient de son oncle "très protecteur", qui lui "achetait des robes". Un membre de la famille qui passait "beaucoup trop de temps" avec elle, ainsi qu'elle l'explique.

"Vous avez dit aussi : 'J'étais une pré-adolescente entourée d'adultes qui abusent autant de vous psychologiquement que physiquement'", lui a rappelé l'animateur Marc-Olivier Fogiel. "J'ai dit qu'il m'aimait trop. J'étais une sorte de nymphette, de Lolita, j'avais de la poitrine à 11 ans. Il faut faire attention aux petites filles", a alors répondu celle qui a connu la pauvreté.

Ne souhaitant pas en révéler davantage, Agnès Troublé a en revanche précisé ne pas avoir fait d'analyse à la suite de ce drame familial, estimant "avoir tout compris et ne pas avoir eu besoin de cela".

En 2012, la créatrice a fait un film, Je m'appelle hmm... qui raconte l'histoire d'une petite fille abusée par son père et qui s'enfuit. "Une histoire qui n'est pas la mienne mais je sais de quoi je parle quand je la raconte. Elle est faite d'éléments que je connais très bien, mais qui restaient ineffables", déclarait-elle à ce sujet au magazine Elle en 2014. Un film qui est encore sur les écrans au Japon.

Pour cette diffusion en troisième partie de soirée, un score honorable de 342 000 téléspectateurs. La part d'audience de France 3 a atteint 4,5% auprès de l'ensemble du public de 4 ans et plus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel