Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain Bernard : Des adieux en argent avant les Jeux olympiques

5 photos
Lancer le diaporama

Avant l'échéance olympique de Londres, les nageurs s'étaient donné rendez-vous du côté de Debrecen aux Pays-Bas pour les championnats d'Europe.

Un homme était particulièrement attendu, Alain Bernard, qui disputait là sa dernière course individuelle. Car le champion olympique en titre et double tenant du titre au niveau européen ne défendra pas sa couronne du 100 m nage libre à Londres en individuel. Le nageur d'Aubagne a en effet échoué à réussir les minima durant les derniers championnat de France, mais a été repêché pour le relais 4x100.

Après des adieux déchirants et émouvants, le nageur avait donc un dernier défi à relever, disputer le 100m nage libre des championnats d'Europe. Et si beaucoup ne voyaient pas l'utilité de sa participation, lui y croyait. Et souhaitait prouver à tous qu'il était encore capable. Capable de mettre un terme à sa carrière de la plus belle des manières. "Je sais qu'il va falloir que j'aille puiser au plus profond de moi-même, mais je l'ai déjà fait et je dois recommencer une dernière fois", déclarait-il avant sa finale, lui qui a réussi à se qualifier in extremis pour la finale avec le septième temps, loin derrière Amaury Leveaux. Mais alors que tout le monde le voyait terminer loin des meilleurs, Alain Bernard y croyait plus que tout. "On peut dire que c'est déraisonnable, mais il y a toujours ce grain de folie en moi qui peut prendre le dessus, confiait-il alors dans les colonnes du Parisien. (...) Même si je ne suis pas au top, ça fait plaisir de se bagarrer. Je ne suis pas au fond du trou et personne ne sort du lot..."

Et le nageur de 29 ans a fait plus que se défendre. En finale, Alain Bernard est allé chercher une médaille d'argent en finale du 100 m nage libre des Championnats d'Europe derrière Filippo Magnini. Un magnifique cadeau d'adieu et la plus belle des manières pour dire au revoir. "Il y a beaucoup d'émotions. Il y a eu une grosse bagarre jusqu'au bout. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer. Je suis un peu déçu pour Amaury (Leveaux, 4e) mais j'essaye de profiter de tous les moments. Cette médaille veut dire beaucoup de choses avec tous les efforts, tous les sacrifices demandés. Elle vaut autre chose que de l'argent. Ça prouve aussi à mes compatriotes du relais qu'ils peuvent compter sur moi pour les Jeux olympiques", confiait-il à France Télévisions.

Alain Bernard, nageur au grand coeur, tire donc sa révérence avec une belle médaille autour du cou... En attendant mieux en finale des Jeux olympiques d'été ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel