Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Albert Dupontel : Valérie Pécresse reprend son hôtel particulier...

Albert Dupontel : Valérie Pécresse reprend son hôtel particulier...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
La présidente de la région Ile-de-France avait prévenu qu'elle voulait faire des économies !

Albert Dupontel mis à la rue ? Oui... et non. L'acteur et réalisateur, qui avait installé sa société de production ADCB dans l'hôtel particulier Fortuny, dans le 17e arrondissement de Paris, va devoir plier bagage...

En effet, la région Ile-de-France présidée par Valérie Pécresse (Les Républicains) va reprendre cet hôtel, qu'elle possède et qu'elle louait à très bas prix depuis 2012 au cinéaste et acteur Albert Dupontel, afin de le vendre, a indiqué la région jeudi 14 septembre, confirmant une information de La Lettre A. Jusqu'à présent, la star avait pu y avoir accès pour un loyer 1 200 euros par mois mais le bail arrivait à expiration à la fin de l'année. Avant cela, le bâtiment servait de lycée professionnel d'esthétique et appartenait à l'Etat, lequel l'avait transféré en 2010 à la région, sous la mandature du socialiste Jean-Paul Huchon.

Estimé par France Domaine entre 9 et 11 millions d'euros, cet hôtel particulier d'une surface utile de 1 149 m² et classé au titre des monuments historiques, sera déclassé pour en permettre la vente lors du prochain conseil régional des 21 et 22 septembre. Il est proposé de vendre ce bien "pour lequel la région n'a pas de projet particulier en vue de valoriser de manière optimale le patrimoine régional et de dégager de cette vente une recette fort utile au vu de la contrainte budgétaire régionale", écrit le projet de délibération.

Valérie Pécresse, actuellement à Lima aux côtés de la maire de Paris Anne Hidalgo pour l'obtention des JO de 2024, avait indiqué pendant sa campagne électorale qu'elle voulait que la région fasse des économies. Ainsi, un second bâtiment, le "site des Camélias" dans le 14e arrondissement et fermé en 1990, sera également proposé au déclassement et à la vente. Il est évalué à un million d'euros et deux repreneurs sont intéressés, dont l'hôpital Saint Joseph voisin. Ces deux projets de vente "s'inscrivent dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d'optimiser le patrimoine immobilier de la région", selon son cabinet.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image