Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alicia Keys : Face à sa statue de cire ratée, elle garde le sourire

24 photos
Lancer le diaporama
Alicia Keys face à sa statue de cire au musée de Madame Tussauds à New York le 28 juin 2011

Alors qu'elle célèbre le dixième anniversaire de Song in A minor, son premier album, Alicia Keys vient aussi de fêter l'arrivée de sa statue de cire au musée de Madame Tussauds de New York. La chanteuse de 30 ans est aussi en pleine mini-tournée exceptionnelle intitulée Piano & I, qu'elle a coupé dimanche 26 juin par un passage à la cérémonie des BET Awards 2011 à Los Angeles, histoire de présenter à son public, son nouveau morceau Typewriter.

Songs in A minor, la réédition, est sortie hier mardi le 28 juin dans les bacs, et le même jour Alicia Keys était à New York pour assister à la présentation de sa nouvelle statue au musée de cire de Madame Tussauds, là où toutes les stars sont immortalisées en taille réelle. Ravie de se voir ainsi moulée dans du cuir noir, plutôt sexy, la femme du rappeur Swizz Beatz, mère de leur petit Egypt, 8 mois, a évidemment comparé de près son double et sa propre plastique. Pas super ressemblant, comme d'habitude, Alicia Keys a tout de même fait bonne figure en s'apercevant que la couleur de peau de sa statue n'a rien avoir avec la sienne. Elle est beaucoup trop claire !

Pour assister à l'évènement, Alicia Keys, en femme de goût comme on le sait, avait choisi d'arborer des boucles d'oreilles Chopard. Magnifique.

Rappelons qu'Alicia produira à Broadway en novembre 2011, la pièce de théâtre de Lydia R. Diamond, intitulée Stick Fly. L'histoire d'une influente famille afro-américaine qui se retrouve pour le week-end. Les deux fils – l'un aspirant romancier, l'autre chirurgien esthétique réputé – choisissent cette occasion pour présenter leur compagne respective. L'une est noire, l'autre est blanche. Les questions politiques, de classes et de communautés alimenteront les conversations de tous...

Pour l'heure elle s'occupe plutôt de cette statue de cire ratée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel