Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Amandine Pellissard (Familles nombreuses) : Son fils Léo dénigré sur son physique, elle règle ses comptes

Amandine Pellissard (Familles nombreuses) : Son fils Léo dénigré sur son physique, elle règle ses comptes
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
14 photos
La candidate de "Familles nombreuses, la vie en XXL" avait quelques comptes à régler le 21 octobre 2021. Après avoir découvert des critiques dénigrant le physique de son fils Léo (15 ans), Amandine Pellissard a sorti les griffes, en story Instagram.

Amandine Pellissard est l'une des stars de Familles nombreuses, la vie en XXL. Son mari Alexandre, ses huit enfants et elle sont présents dans l'émission de TF1 depuis la première saison. Ainsi, ils sont très suivis sur les réseaux sociaux. Cela leur donne donc envie de partager davantage avec leurs abonnés, sur Instagram. En story, la maman de 34 ans - qui a été victime d'inceste - dévoile donc certains moments de vie. Et elle organise régulièrement des live. Mais le dernier a beaucoup fait parler.

Mardi 19 octobre, les internautes ont pu suivre une nouvelle vidéo en direct d'Amandine Pellissard. Ce soir-là, elle était accompagnée de son fils Léo (15 ans). Et son look capillaire a beaucoup fait parler en commentaires. Certains n'ont en effet pas apprécié sa coupe de cheveux. Le jeune garçon a une couleur blonde et la tignasse avec un effet décoiffé, qui lui va un peu devant les yeux. Et ils n'ont pas manqué de faire savoir qu'ils étaient mécontents. "Rolala les cheveux. Il faut y faire quelque chose", "Tu vois quelque chose avec tes cheveux dans les yeux ?", "Comme ça tu ne ressembles à rien", "Un petit tour chez le coiffeur serait sympa pour toi live nul", peut-on notamment lire.

Amandine, qui gère le compte Instagram, n'est bien évidemment pas passée à côté de ces commentaires désobligeants. Et elle a tenu à répondre, avec le franc-parler qu'on lui connaît. "Je regardais les commentaires du dernier live que j'ai fait avec Léo. Et je suis effarée de voir le nombre de commentaires désobligeants concernant la coiffure de mon fils et encore plus en voyant de qui ça vient. On parle souvent de l'ingratitude des jeunes entre eux, mais là je ne vois que des commentaires d'adultes, de mamans, de grand-mères parfois, qui relèvent de la plus simple et bête méchanceté qui soit, envers un adolescent de 15 ans qui se cherche, comme tous les ados, et qui passe par différentes coupes de cheveux", s'est-elle tout d'abord indignée.

La maman, qui a récemment fait une fausse couche, a précisé que son époux et elle avaient la chance d'avoir un garçon qui est "droit dans ses bottes". "Sa seule excentricité, c'est sa coupe de cheveux. Si ça le fait kiffer, tant mieux", a-t-elle souligné. En revanche, elle n'accepte pas les "nombreux commentaires débiles" qui proviennent de comptes Instagram dont la photo de profil est un animal de compagnie ou un avatar. "Donc déjà, assumez vos gueules et ensuite, revenez me parler de la coiffure de mon gamin. Vous avez le droit de ne pas aimer, même moi ce n'est pas ma coupe préférée, mais dénigrer un gamin sur son physique, je pense qu'il n'y a rien de plus honteux. Je vais conclure en disant aux personnes malveillantes qui dénigrent mon gamin : honte à vous, assumez vos gueules et allez vous faire voir", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image