Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amy Van Dyken : La moelle épinière de la nageuse sectionnée dans un accident

Légende de la natation américaine, Amy Van Dyken a été victime d'un terrible accident de la route, entraînant une paralysie et une opération de la colonne vertébrale. La multiple médaillée olympique est passée tout près du pire.

Six fois championne olympique à Atlanta en 1996 et à Sydney en 2000, Amy Van Dyken (41 ans) a été victime d'un terrible accident de quad dans la soirée du vendredi 6 juin. Selon les médias locaux, l'accident aurait eu lieu à Show Low en Arizona. L'ex-nageuse aujourd'hui consultante radio sur Fox aurait heurté un trottoir et aurait été projetée à 1,50 m de son engin tout-terrain.

Un passant l'aurait trouvée inconsciente, avant que son mari, l'ancien punter (joueur effectuant les coups de pied de dégagement en football américain) des Broncos de Denver, Tom Rouen, ne la rejoigne et ne lui prodigue les premiers soins en attendant l'arrivée des secours. Héliportée jusqu'au Scottsdale Osborn Medical Center, elle a immédiatement été opérée. La nageuse avait en effet confié aux secours ne plus sentir ses jambes et avoir du mal à respirer. Et pour cause. Si aucun trauma crânien n'a été détecté malgré l'absence de casque, elle souffrait d'une grave blessure à une vertèbre (T-11), sa moelle épinière ayant été totalement sectionnée. Placée en soins intensifs après son opération, Amy Van Dyken s'est réveillée le samedi avec un moral au plus haut selon ses proches qui ont publié un communiqué sur les réseaux sociaux.

On apprend ainsi que les médecins ont fait un boulot formidable, et que le pire a été évité, un morceau de vertèbre fracturé s'étant arrêté à quelques millimètres de son aorte... "Amy s'est réveillée après plusieurs heures d'opération avec sa personnalité courageuse, chahuteuse et exubérante, passant les dernières 24 heures à divertir sa famille et l'équipe médicale", peut-on ainsi lire. Visiblement en pleine forme, l'icône de la natation américaine aurait même fait rougir à plusieurs reprises un infirmier.

"Elle a été bien plus un réconfort pour nous que nous ne l'avons été pour elle, poursuit sa famille dans le communiqué. Amy a une longue et éprouvante route devant elle, mais comme toutes les personnes qui la connaissent peuvent en attester, sa force mentale hors pair et sa détermination la pousseront à aller jusqu'au bout."

Amy Van Dyken est entrée dans l'histoire du sport en devenant la première Américaine à décrocher quatre médailles d'or lors d'une même olympiade, en 1996 à Atlanta, ce qui lui avait valu les honneurs des ESPY Awards qui la consacreront sportive de l'année, tout comme l'Associated Press, quand le magazine Swimming World Magazine l'avait consacrée nageuse de l'année. Elle avait multiplié les couvertures pour des publications aussi prestigieuses que Sports Illustrated, Newsweek et USA Today. Ses performances étaient d'autant plus remarquables que la sportive souffrait depuis son enfance d'un asthme sévère.

"Avec l'amour et le soutien inconditionnel de ses amis, de sa famille et de ses fans, Amy accueille les défis auxquels elle devra faire face comme si elle ouvrait un nouveau chapitre de sa vie", conclut le communiqué.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image