Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

André Brink : Mort de l'auteur d'Une saison blanche et sèche

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Photo d'archives d'André Brink
Photo d'archives d'André Brink

L'écrivain sud-africain André Brink, auteur notamment d'Une saison blanche et sèche, est mort dans la nuit de vendredi 5 à samedi 6 février à l'âge de 79 ans, selon les médias sud-africains repris par l'AFP. L'agence radio Eye Witness News a notamment obtenu la confirmation de son décès auprès de son ex-épouse, Alta Brink. Engagé contre l'apartheid, il était un ami de feu Nelson Mandela. Ancien professeur d'anglais à l'Université du Cap, André Brink est décédé à bord d'un avion qui le ramenait d'Europe. Il venait en effet de recevoir en Belgique un diplôme honoris causa de l'Université catholique de Louvain.

Plusieurs fois nominé pour le Nobel de Littérature, mais jamais primé, il avait reçu plusieurs prix prestigieux dans son pays et à l'étranger, dont le Prix Medicis étranger en 1980 pour Une saison blanche et sèche. Ce film a été adapté au cinéma par Euzhan Palcy en 1989 avec Donald Sutherland , Susan Sarandon et Zakes Mokae. Le film avait remporté une nomination aux Oscars pour la performance dans un second rôle de Marlon Brando. L'oeuvre nous entraîne dans la douloureuse époque de l'apartheid en Afrique du Sud. Ben du Toit, un professeur, apprend que le fils de son jardinier a été tué lors d'une manifestation à Soweto. Il se met alors en quête de trouver le responsable, et se met face à la société injuste et violente sud-africaine.

Né en mai 1935 d'un père magistrat et d'une mère professeur dans un collège anglophone, André Brink écrivait aussi bien en anglais qu'en afrikaans, la langue dominante de la minorité blanche sud-africaine. Il était membre de "Die Sestigers", un mouvement littéraire qui s'était élevé contre la politique ségrégationniste d'apartheid dans les années 1960.

Extrait du film Une saison blanche et sèche (1989)
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image