Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Anne Marivin séduite par les bad boys : "J'étais toujours attirée par le voyou"

Anne Marivin séduite par les bad boys : "J'étais toujours attirée par le voyou"
Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
14 photos
Anne Marivin était l'invitée de "La bande originale" sur France Inter, lundi 15 novembre. L'actrice a confié à Nagui et Leila Kaddour qu'adolescente, elle avait un penchant pour les méchants garçons.

Si Anne Marivin a récemment confié être un coeur à prendre, elle a également dit quel genre d'hommes l'attirait le plus. Du moins, lorsqu'elle était plus jeune... L'actrice qui incarnait Elise Formain dans la série Dix pour cent a déclaré au micro de France Inter, lundi 15 novembre, qu'elle aimait les mauvais garçons dans sa jeunesse. Invitée dans La bande originale, la comédienne de 47 ans a révélé que sa grande soeur et ses amis, plus âgés qu'elle, l'ont beaucoup influencée !

"Elle avait toute une bande de potes. Evidemment, j'étais le poisson-pilote atroce dont on ne se débarrassait pas, et ils écoutaient tous du hip-hop", a-t-elle déclaré à Nagui et Leila Kaddour, en expliquant qu'à force, elle a fini par aimer ce style musical. Et ce n'est pas la seule chose que la jeune Anne appréciait à cette époque... Séduite par les amis masculins de son aînée, Anne Marivin a fini par se piquer pour certains jeunes gens qui "sortaient de prison" !

"Il fallait absolument que la personne ait un passif vraiment... plusieurs mains courantes en tout cas, sinon ça ne m'intéressait pas ! On a tous eu ça... en tout cas, moi j'ai eu ça : j'étais toujours attirée par le voyou. Le mec qui arrivait avec une grosse doudoune, grosse voix... Il n'avait même pas besoin de me parler que j'étais déjà complètement sous le charme ! C'était une névrose mais c'est passé", a-t-elle affirmé sur les ondes de France Inter.

Venue présenter Rebecca, la mini-série diffusée sur TF1 dans laquelle elle tient le rôle-titre aux côtés de Benjamin Biolay, Baptiste Lecaplain ou encore Samir Guesmi, Anne Marivin a également partagé son coup de foudre pour ce programme plein de suspens. "La première fois que j'ai lu le scénario, j'ai fait comme une personne lambda et je suis partie dans toutes les directions. Je me suis plantée plein de fois sur l'identité du coupable. Ça m'a excitée, je me suis dis que ça fonctionnait", a déclaré la maman de Léonard et Andréa (12 et 6 ans) dans les colonnes de Télé Star.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image