Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anny Duperey : "Pauvre femme", "coup de pute", la comédienne étrille la cérémonie des César

15 photos
Voir 15 photos
Anny Duperey invitée dans l'émission "L'Instant De Luxe" sur Non Stop People.
Elle est montée sur la scène de l'Olympia de Paris, le soir de la cérémonie des César, pour jeter un regard accablé sur la situation culturelle de notre pays. Une fois rentrée chez elle, Anny Duperey n'a pas décoléré.

Le soir de la 46e cérémonie des César, alors qu'elle prenait la parole sur la scène de l'Olympia de Paris, Anny Duperey démontrait un certain mécontentement. À l'encontre de la situation sanitaire qui empêche le cinéma de vivre, bien sûr, mais surtout à l'égard de Roselyne Bachelot, notre ministre de la culture, qui n'a pas beaucoup amélioré la situation depuis le mois de mars 2020. Mais ce discours, la femme politique ne l'a pas entendu en direct, depuis son siège. "Elle s'est tirée courageusement avant la cérémonie", explique la comédienne.

Je crois que cette pauvre femme ne peut rien faire

Roselyne Bachelot n'a pas échappé aux nombreuses piques lancées par actrices et acteurs, nostalgiques d'un temps où le cinéma faisait encore la gloire de la France. "Je crois que cette pauvre femme ne peut rien faire, s'est désolée Anny Duperey. Je ne sais pas ce que j'aurais fait si j'étais à sa place. Je ne pense pas qu'elle aura le courage de donner sa démission. Je ne pense pas qu'un autre fera mieux." Bien sûr, Roselyne Bachelot a pu regarder la rediffusion de l'évènement et n'avait pas manqué de le commenter, a posteriori, sur les ondes de RTL.

En faisant une chose pareille, elle savait parfaitement qu'on ne parlerait que de ça

Décidément, la 46e édition des César n'a trouvé grâce aux yeux de personnes. "Inutile" et "navrante" pour Roselyne Bachelot, "trop potache" pour Anny Duperey. Un moment restera cependant dans les mémoires. Celui ou Corinne Masiero s'est métamorphosée, de Peau d'Âne à Carrie au bal du diable...pour finir en simple actrice, nue, en colère et sans travail. "Corinne, je la connais, je l'aime beaucoup, a poursuivi la matriarche d'Une famille formidable. C'est une comédienne qui fait d'elle-même un personnage. Cette comédienne personnage, plus personnage presque que comédienne maintenant, elle a fait un coup de pute. Et je le dis avec amitié ! En faisant une chose pareille, elle savait parfaitement qu'on ne parlerait que de ça ! Alors je trouve ça bien, oui et non. Mais Corinne à poil me choque moins que le sketch débile et dégradant avec Nathalie Baye..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image