Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Antoine et la prostitution : Il est client... avec sa compagne !

On le connaissait chanteur et navigateur, on l'a récemment découvert grand défenseur de la prostitution... Cet artiste, c'est Antoine, qui après avoir été à l'origine d'une pétition contre la proposition de loi portée par le Parti socialiste qui prévoit la pénalisation des clients de prostitué(e)s, remet le couvert dans Libération, où il fait d'étonnantes confidences sur le sujet...

À 69 ans, Antoine se moque toujours du qu'en-dira-t-on. Le chanteur n'a pas eu peur de s'afficher ouvertement en faveur de la prostitution, au point aujourd'hui de reconnaître qu'il va "voir des filles", comme Libération l'explique dans son portrait. Le journal explique même que le chanteur n'y va pas seul et emmènerait... Francette, sa compagne ! "Il lui arrive d'aller voir les filles seul ou pour un trio" avec elle, écrit le quotidien. Et si celle qui partage sa vie depuis plusieurs décennies y allait seule aussi, Antoine l'approuverait également, lui qui se dit "absolument, totalement d'accord".

Et ce n'est pas tout ! Preuve qu'Antoine ne voit définitivement pas cette pratique d'un mauvais oeil, il se dit même prêt à devenir... gigolo. Pour femmes ou hommes. "Pourquoi pas", répond celui qui se souvient, ému, de sa première fois avec une professionnelle, en Italie, non loin de Claude François. Et si ses trois enfants se prostituaient un jour ? La réponse reste sur le même ton. "Il répond trois choses, écrit le journal. 1. Majeurs, ses descendants (un créateur de jeux vidéo, un biologiste, une restauratrice) sont libres de leurs choix. 2. Il craindrait pour eux la stigmatisation qui ira crescendo si cette loi ubuesque est votée. 3. S'ils persistaient, il leur conseillerait la discrétion, dans l'attente du recul des réticences moralisatrices."

Mais on n'en est évidemment pas là, et pour l'instant, Antoine se bat toujours contre le projet de loi du gouvernement, qui doit être voté aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Sa pétition, qui n'est bien évidemment pas sans rappeler le sulfureux "Manifeste des 343 salauds", les mots crus et la polémique en moins, a déjà été signée par de nombreuses personnalités comme Alain Souchon, Mireille Darc, Chantal Goya, le chanteur Raphaël, Thomas Dutronc ou encore Catherine Deneuve, Line Renaud, Charles Aznavour et la navigatrice Florence Arthaud. Au travers de ce mouvement, il espère notamment que "l'on rende aux personnes qui se prostituent les mêmes droits qu'aux autres travailleurs".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Rachel Legrain-Trapani dans "TPMP People", vendredi 29 mars 2019, sur C8
Dernières images de Charles Aznavour sur France 2, le 7 avril 2019.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Laeticia Hallyday filmée par Sandra Sisley au Bar de l'oubli, à Saint-Barthélmy, le 16 juillet 2019.
Un candidat surprend Nagui dans "Tout le monde veut prendre sa place" en faisant une demande en mariage, le 24 février 2019.
Joy Hallyday participe à un atelier Top Chef à la villa Jade, à Saint-Barthélemy, le 18 juillet 2019.
Elisa Tovati "pète les plombs" dans un téblissement du 8e arrondissement de Paris, le 11 juillet 2019. Il s'agissait en réalité d'une promotion pour son dernier clip.
Laeticia Hallyday a passé la journée du 4 juillet 2019 à l'hôpital Armand-Trousseau, à Paris, pour son association La bonne étoile, avec des clowns de l'association Le rire Médecin.
Benjamin Castaldi évoque la prostitution dans la télé-réalité - "TPMP", 11 avril 2019, sur C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel