Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Arielle Dombasle en deuil et effondrée : son hommage à Nicolas Ker

11 photos
Arielle Dombasle a rendu hommage à son ami de toujours, Nicolas Ker, décédé à l'âge de 50 ans seulement. La chanteuse et réalisatrice a publié une vidéo hommage pleine d'émotion, le mercredi 19 mai 2021 sur Twitter.

"Nicolas est mort", voilà comment Arielle Dombasle partage sa douleur avec ses fans. Dans une vidéo publiée sur Twitter le mercredi 19 mai 2021, la chanteuse rend hommage à son complice de toujours, Nicolas Ker. Larges lunettes noires, la chanteuse a l'air particulièrement ébranlée par le décès du compositeur du groupe Poni Hoax. Après ces quelques mots, elle a partagé des extraits de clips où l'on peut entendre la voix de Nicolas Ker.

"Nicolas Ker died. Nicolas is gone. L'ange noir à la fureur de vivre. Le dandy incandescent à la voix d'or, au rire dionysiaque, au coeur déchiré... Nous te pleurons toujours", a écrit Arielle Dombasle, toujours aussi touchée à quelques jours du décès de son ami. Nicolas Ker est mort à l'âge de 50 ans seulement, comme l'avait annoncé son label à l'AFP lundi, sans préciser le contexte de son décès.

Connu pour sa vie d'excès - décrite dans le documentaire Drunk in the House of Lords -, Nicolas Ker avait collaboré plusieurs fois avec Arielle Dombasle, comme avec son mari Bernard Henri Levy, pour qui il avait composé des musiques de films. En tout, Arielle et Nicolas ont produit deux albums, dont Empire sorti en juin 2020 et le film Crystal Palace, tragédie musicale déjantée.

"Nicolas était le dernier des rockeurs à la voix d'or (...) Il avait écrit mes deux derniers albums, écrit et joué dans mon dernier film Alien Cristal Palace. Il venait de finir la musique du prochain film de Bernard-Henri Lévy, Une autre idée du monde. C'était la figure même du rockeur au coeur déchiré, du poète incandescent, il avait une grâce dionysiaque, un être rare fin et beau, nous le pleurons", avait déjà déploré Arielle Dombasle auprès de l'AFP.

Souvent dans la démesure, Nicolas Ker était apparu quelques fois à la télévision. Il s'était attiré les foudres de Laurent Ruquier après une imitation de la militante Greta Thunberg et ne cachait pas sa passion pour la bouteille...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image