Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Ayem Nour – Coups et blessures, menaces de mort : Elle risque 3 ans de prison

Ayem Nour – Coups et blessures, menaces de mort : Elle risque 3 ans de prison
Ayem Nour (présentatrice Mad Mag NRJ12 TV) lors de la soirée de lancement des produits cosmétiques "L.A. Girl Paris" au 32 rue Faubourg Saint-Martin à Paris, France, le 26 novembre2016. © Baldini/Bestimage
21 photos
Lancer le diaporama
Ayem Nour (présentatrice Mad Mag NRJ12 TV) lors de la soirée de lancement des produits cosmétiques "L.A. Girl Paris" au 32 rue Faubourg Saint-Martin à Paris, France, le 26 novembre2016. © Baldini/Bestimage
Mais que s'est-il passé ?

Ayem Nour aurait-elle pété les plombs dans la soirée du 17 novembre dernier ? Une élue de la République des Hauts-de-Seine a porté plainte contre l'animatrice du Mad Mag (NRJ12) après que cette dernière l'aurait agressée au domicile de son ex-compagnon, Vincent Miclet.

Ce sont nos confrères du magazine Public qui relatent cette histoire dans leur édition du 2 décembre 2016. Selon eux, une élue des Hauts-de-Seine – conviée par l'homme d'affaires à l'occasion d'une réunion de travail – a déposé plainte pour "violences volontaires et menaces de mort" contre la maman du petit Ayvin. Selon le procès-verbal (que le magazine Public s'est procuré), Ayem aurait débarqué durant cette réunion afin de récupérer son fils avec l'aide de policiers.

Découvrant la présence de l'élue au côté de son ex-compagnon, Ayem Nour aurait enchaîné les insultes à son égard : "Sal*pe ! Grosse p*te ! P*tasse arriviste !" Et de se faire plus menaçante : "Sale p*te, je vais te défoncer, tu ne sais pas à qui tu as affaire, je vais te planter avec un couteau." Des propos très graves que plusieurs témoins, des collaborateurs du milliardaire, pourraient confirmer.

Ayem Nour aurait ensuite profité de l'absence des policiers qui l'accompagnaient – ils expliquaient la raison de leur présence à Vincent Miclet dans une autre pièce – pour s'en prendre physiquement à sa rivale. "Elle m'a suivie en m'insultant. (...) Lorsque je me suis dirigée vers la porte pour sortir, elle m'a sauté dessus. Elle m'a attrapée par les cheveux et m'a mis un coup de pied dans le bas-ventre", a établi l'élue lors de son dépôt de plainte. "J'ai mal aux cervicales du côté droit mais aussi à la tête", a renseigné celle qui bénéficie désormais de sept jours d'ITT renouvelables.

La police judiciaire a ainsi été saisie – notamment à cause de plusieurs menaces de mort qui auraient été proférées par Ayem – et va devoir tirer toute cette histoire au clair. L'animatrice du Mad Mag devrait bientôt être convoquée au commissariat afin de raconter sa version des faits. Si elle était reconnue coupables des faits qui lui sont reprochés, Ayem risquerait jusqu'à trois années d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Ayem Nour est présumée innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image