Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Benjamin Mendy accusé de viols et d'agression sexuelle : il risque la prison à vie

Par Amal Benaim Rédactrice
Quand elle n’écrit pas, Amal aime jardiner ou siroter une petite tisane en rêvant de son prochain séjour au Maroc, terre de ses origines. Folle de patisserie, bien qu’elle ne sache pas suivre une recette correctement, Amal est une gourmande qui contemple le monde des célébrités du haut de son...1 mètre 50 !
12 photos
Comme l'avait annoncé dès hier la police du Cheshire (nord-ouest de l'Angleterre), Benjamin Mendy a été présenté au tribunal de Chester ce vendredi. Le footballeur français de 27 ans, suspendu par son club de Manchester City, est accusé de viols et d'agression sexuelle. Le juge a décidé de le placer en détention provisoire en attendant la poursuite de l'enquête.

C'est dans une fourgonnette, à l'abri de tous les regards, que Benjamin Mendy est arrivé dans la matinée du vendredi 27 août 2021 au tribunal de Chester, escorté par une voiture de police. Des photographes attendaient la star de Manchester City mais le footballeur français de 27 ans s'est engouffré dans le tribunal. Benjamin Mendy s'est présenté devant le juge "vêtu d'un pantalon de survêtement noir et d'un pull à capuche rouge" , rapporte l'AFP.

Lors de ce premier rendez-vous au tribunal, Benjamin Mendy - qui est accusé de quatre viols et une agression sexuelle - a été placé en détention provisoire. Le champion du monde 2018 est accusé d'avoir commis l'un de ces viols en août, alors qu'il était en liberté conditionnelle. Les attaques présumées concernent trois personnes dont une mineure.

Benjamin Mendy est accusé de trois viols en octobre 2020 à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Il est également accusé d'agression sexuelle sur une femme, également à son domicile, au début du mois de janvier 2021. Le footballeur est aussi inculpé du viol d'une femme en août 2021, également à son domicile. Il lui était en outre reproché d'avoir enfreint ses conditions de libération sous caution en août, après avoir été libéré le 26 juillet, une accusation qui a été retirée à l'audience.

Le footballeur restera en détention les deux prochaines semaines, avant une nouvelle comparution le 10 septembre devant le tribunal de Chester. Benjamin Mendy ne s'est exprimé que pour confirmer son nom, son adresse et sa date de naissance, restant impassible lorsqu'il a quitté le tribunal escorté par deux policiers à la fin de l'audience, qui a duré environ une heure. Le défenseur international a été emmené à la prison HMP Altcourse à Liverpool. Lors de l'audience, il était représenté par l'avocat Christopher Stables et assisté d'un interprète qui lui traduisait les débats en français.

Jeudi 26 août, le club de Manchester City avait publié un communiqué sur son site internet pour annoncer la suspension de Benjamin Mendy, sans préciser la nature de l'affaire dans lequel le Français se trouve impliqué. "Manchester City peut confirmer qu'après sa mise en accusation par la police ce jour, Benjamin Mendy a été suspendu pour la durée de l'enquête. L'affaire fait l'objet d'une procédure judiciaire et le club n'est donc pas en mesure de faire d'autres commentaires tant que cette procédure n'est pas terminée", pouvait-on lire dans le bref communiqué.

Suivant cette affaire de près, L'Equipe a fait appel à Me Karim Morand-Lahouazi, avocat pénaliste au barreau de Paris, pour expliquer ce que risque Benjamin Mendy. "En pratique, de 4 à 19 ans de prison pour des faits de viol. Dans ce genre d'affaires, la procédure anglaise prévoit la prison à vie comme peine maximale", a-t-il fait rapporté. Quant à savoir si cette procédure pourrait prendre plusieurs années, l'avocat a détaillé pourquoi non : "L'enquête préliminaire doit avoir lieu dans les 70 jours après la première comparution devant le juge. Le procès doit en principe commencer dans les 112 jours après la décision de renvoi de l'accusé devant la cour, a-t-il détaillé. Il existe aussi une procédure de plaider-coupable, une forme de transaction pénale, l'accusé reconnaît sa culpabilité. Il n'y a pas de jury devant la cour."

Benjamin Mendy reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à son jugement définitif.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image