Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Benoît Poelvoorde explique pourquoi il n'a jamais voulu avoir d'enfants

Benoît Poelvoorde explique pourquoi il n'a jamais voulu avoir d'enfants
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Héros du film "Deux fils", l'acteur belge ne peut éviter des questions sur la paternité. Il répond en toute sincérité "Le Parisien".

Dans le film Deux Fils de Félix Moati, Benoît Poelvoorde incarne un père en pleine crise existentielle qui décide d'abandonner son métier de médecin pour devenir écrivain. Ses deux fils, incarnés par Vincent Lacoste et Mathieu Capella, doivent alors digérer ce bouleversement tout en gérant les leurs. Pour Le Parisien, l'acteur belge est revenu sur ce rôle, inspiré du père du réalisateur, le journaliste Serge Moati, et répond à la question "Comment se met-on dans la peau d'un père quand on ne l'est pas dans la vie ?".

"Le texte était bien écrit, ça m'a beaucoup aidé. Et puis, j'ai été enfant. Là, c'est particulier parce que mon personnage est presque le troisième enfant. Au final, ce sont les fils qui s'occupent de leur père, qui le protègent. C'est un père sur la touche", explique Benoît Poelvoorde au Parisien. A-t-il eu jamais envie d'avoir un enfant ? La réponse du comédien est claire : "Non. Je le savais d'entrée de jeu. On est deux [il vit depuis 1992 avec une certains Coralie d'après Le Parisien, NDLR], hein, on a eu cette discussion une fois, deux fois... Je pense que j'ai bien fait. On ne m'a pas programmé pour être père. Je suis assez angoissé, j'ai trop la trouille qu'il arrive quelque chose aux enfants : il ne faut pas qu'ils courent, il faut qu'ils mangent... Mais ça ne me gêne pas : j'ai des enfants partout. Tous les enfants de mes amis sont mes enfants. Je m'en occupe bien. J'en ai 5. Je suis là si l'avion s'écrase avec leurs deux parents ! Les enfant m'aiment bien. Je fais n'importe quoi, je les agite. Après, ils sont énervés comme des puces et moi, je rentre me coucher. Alors les parents viennent se plaindre... C'est facile : je n'ai que les avantages, pas les inconvénients."

Un sujet qu'il avait déjà abordé dans Gala en 2013 : "Je ne suis pas capable de me prendre en charge moi-même, donc je ne me vois pas avoir la responsabilité d'un autre. J'ai une nature inquiète. Si j'avais un enfant, ce serait terrible ! J'emmerderai tout le monde, et surtout elle – je dis elle, parce que j'aurais préféré avoir une petite fille, c'est plus malin !"

Deux Fils, en salles le 13 février 2019

Bande-annonce du film Deux fils, en salles le 13 février 2019
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image