Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard-Henri Lévy bien accompagné face aux soeurs Hilton

Goga Ashkenazi et Bernard-Henri Levy - Gala de la Fondation Fighting Blindness (qui comme son nom l'indique, soutient massivement la recherche scientifique sur la cécité et les moyens de la combattre) chez Cipriani à New York le 12 avril 2016. Le clou de la soirée a été la remise par Bernard Henri Levy d'un spécial Award à la spectaculaire Goga Ashkenazi, la jeune milliardaire kazakhe qui est devenue, depuis quelques années, la propriétaire et la créatrice de Madeleine Vionnet. BHL et Goga sont arrivés bras dessus bras dessous, et bon derniers, dans le Ball Room où avait déjà pris place le gratin New-Yorkais.  © Lev radin / PacificpressAgency / Bestimage
83 photos
Lancer le diaporama
Goga Ashkenazi et Bernard-Henri Levy - Gala de la Fondation Fighting Blindness (qui comme son nom l'indique, soutient massivement la recherche scientifique sur la cécité et les moyens de la combattre) chez Cipriani à New York le 12 avril 2016. Le clou de la soirée a été la remise par Bernard Henri Levy d'un spécial Award à la spectaculaire Goga Ashkenazi, la jeune milliardaire kazakhe qui est devenue, depuis quelques années, la propriétaire et la créatrice de Madeleine Vionnet. BHL et Goga sont arrivés bras dessus bras dessous, et bon derniers, dans le Ball Room où avait déjà pris place le gratin New-Yorkais. © Lev radin / PacificpressAgency / Bestimage
Soirée inoubliable à New York pour l'intellectuel français.

Le très chic restaurant Cipriani de New York recevait un parterre d'invités le 12 avril 2016 pour le gala de charité de la Foundation Fighting Blindness. Mardi dernier, des stars internationales ont défilé sur le red carpet pour ce dîner qui vise à soutenir la recherche scientifique sur la cécité et les moyens de la combattre. Dans la salle, Leonardo DiCaprio, Jerry Seinfeld, mais aussi les soeurs Hilton, qui ne sont pas passées inaperçues. Paris et Nicky, très enceinte et ravissante dans une robe colorée, ont fièrement pris la pose aux côtés d'Inga Rubenstein, pour une soirée placée sous le signe de la charité.

Au marteau ce soir-là pour mener les enchères, Simon de Pury, qui a pu mener la danse devant les tops Magdalena Frackowick, Anna Cleveland, Georgia Fowler ou encore Rachel Hilbert. Invité surprise de l'autre côté de l'Atlantique parmi le gratin new-yorkais, l'intellectuel et écrivain français Bernard-Henri Lévy.

Invité de marque, le Frenchy était chargé de remettre un prix spécial à la spectaculaire Goga Ashkenazi : ils sont d'ailleurs arrivés bras dessus bras dessous et ont posé ensemble lors du photocall. Sublime dans une robe jaune poussin, la jeune milliardaire kazakhe, qui est devenue, depuis quelques années, la propriétaire et la créatrice de Madeleine Vionnet, était splendide. Au pupitre, le philosophe a cité Homere, Borges, Sartre, Œdipe et quelques autres noms célèbres de l'histoire de la pensée et de la littérature. Il a aussi pris le temps de décrire ce qu'il a appelé "les 7 piliers de la sagesse philanthropique", ce qui lui a permis de rendre hommage aux nombreux mécènes qui avaient répondu présents à l'appel d'Inga et Keith Rubinstein, les patrons de la Fondation. Les photographes ont capturé ce moment marquant et celui où Goga l'a rejoint sur la scène pour recevoir de ses mains le Prix Spécial de la soirée.

A New York, un guerrier écouté...

Quelques jours plus tôt, déjà à New York où il passe de plus en plus de temps, c'était lui qu'on mettait à l'honneur, récipiendaire du Warrior for Truth Award, un prix qui lui a été décerné le 28 mars 2016 au Gotham Hall lors de la troisième édition du gala Algemeiner Jewish 100. "Guerrier de la vérité" consacré par cette distinction du quotidien juif The Algemeiner, qui fêtera ses 45 ans d'existence en 2017, Bernard-Henri Lévy a fait résonner puissamment sa voix, arme hérissée d'arguments, de références, de convictions et de passion, pour pourfendre l'antisémitisme moderne dans ce qu'il a qualifié de "bataille pour la vérité" contre les mensonges des partisans de la haine. Une bataille nécessaire, au risque de leur abandonner la victoire...

Devant un auguste auditoire comprenant aussi le magnat des médias Rupert Murdoch et sa femme Jerry Hall, dont c'était l'une des premières apparitions publiques suite à leur récent mariage surprise, BHL a battu en brèche, en anglais, les trois mensonges en question qu'il a identifiés et sur lesquels se fonde selon lui l'antisémitisme contemporain, à savoir la diabolisation et la délégitimisation d'Israël, le déni de l'Holocauste et l'attitude "stupide" vis-à-vis des récits de rescapés. Après avoir en préambule cité les textes anciens et évoqué la forme moderner de l'ennemi historique, Amalek, c'est avec des considérations linguistiques très à propos que le penseur français a conclu son allocution : "Je ne suis pas germanophone - et je ne suis d'ailleurs pas anglophone, comme vous pouvez l'entendre [allusion amusée à son accent français, NDLR], mais je sais au moins ce que signifie "algemeiner". En allemand, algemeiner siginifie "universalité", ce qui se réfère du point de vue des Juifs à l'humanité en général, et j'aime cette idée."

Discours de Bernard-Henri Lévy lors du 3e gala Algemeiner Jewish 100, le 28 mars 2016 à New York, au cours duquel il a reçu le prix Warrior of Truth Award.

Deux jours plus tard, le 30 mars, BHL s'exprimait dans un autre registre au siège des Nations unies, s'attaquant aux inégalités dans le monde dans le cadre d'une réunion spéciale d'un comité dédié de l'ONG, à l'aune de l'agenda qu'elle s'est fixée d'ici à 2030.

De convictions humanitaires en réflexions sur l'état et l'avenir du monde moderne, le philosophe semble avoir fait de la mégalopole américaine son camp de base...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image