Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bernard Pivot absent pour ses enfants : "C'est vrai, je regrette..."

Bernard Pivot absent pour ses enfants : "C'est vrai, je regrette..."
Une passion dévorante...

Ce 14 mars 2018, le livre Lire ! écrit par Bernard Pivot et sa fille Cécile paraît dans toutes les librairies. À cette occasion, le président de l'académie Goncourt âgé de 82 ans a accepté de donner une interview à nos confrères de Gala... L'occasion pour l'ex-animateur d'Apostrophes d'admettre que sa passion pour la littérature l'a empêché d'être un père modèle.

"Si j'avais voulu être un père exemplaire, j'aurais dû accorder moins de place à mon émission", a-t-il tout d'abord concédé. Et l'homme de lettres aujourd'hui accro à Twitter de poursuivre : "Élever mes deux filles était une grande responsabilité mais avoir, chaque vendredi soir, une émission qui incitait les Français à lire était également une formidable mission. C'est le devoir national qui l'a emporté. Aujourd'hui, c'est vrai, je le regrette."

Sa fille Cécile, présente à ses côtés, a alors réagi avec bienveillance : "Le fait qu'il se soit peu occupé de ma soeur et moi nous a manqué, sans nous traumatiser pour autant. Contrairement à beaucoup de papas, le nôtre travaillait dans notre appartement, il était là physiquement, mais toujours plongé dans ses livres, qui arrivaient chaque jour par dizaines. Bien sûr, on ne le dérangeait pas."

Aujourd'hui, Cécile, maman d'un enfant autiste, et son célèbre papa sont soudés par cet amour pour la littérature... même si leurs goûts diffèrent. "Nous échangeons nos coups de coeur littéraires. Même si nos avis divergent, on ne s'engueule jamais. Notre complicité est joyeuse et légère, on ne se prend pas au sérieux", a ajouté Bernard Pivot avec satisfaction.

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine Gala, actuellement en kiosques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image