Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Bernard Tapie, "un mec bien et pudique" : ses amis racontent dans TPMP

Par Amal Benaim Rédactrice
Quand elle n’écrit pas, Amal aime jardiner ou siroter une petite tisane en rêvant de son prochain séjour au Maroc, terre de ses origines. Folle de patisserie, bien qu’elle ne sache pas suivre une recette correctement, Amal est une gourmande qui contemple le monde des célébrités du haut de son...1 mètre 50 !
12 photos
Ce lundi soir, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Jacques Vendroux, Jacques Séguéla, Jean-Louis Borloo et Philippe Hersen ont rendu hommage à Bernard Tapie, décédé le 3 octobre. Ses amis proches ont révélé le vrai visage de l'homme d'affaires, jalousé par beaucoup, mais en réalité très pudique, humble et généreux.

Bernard Tapie restera dans les coeurs de bons nombres de Français. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a souhaité rendre hommage à l'homme d'affaires ce lundi 4 octobre. Dans son émission, il a convié les amis les plus proches de Bernard Tapie. Le publicitaire Jacques Séguéla, Jacques Vendroux, journaliste sportif, Philippe Hersen, metteur en scène qui a travaillé avec lui et Nadia Hai, ministre déléguée en charge de la Ville, ont dressé un portrait très flatteur de l'ancien ministre.

Généreux mais pudique, Bernard Tapie n'aimait pas mettre en avant ses donations ou parler de ses bonnes actions. Mais sur le plateau, ses amis ont tenu à révéler des histoires incroyables. "J'ai entendu tellement de conneries sur lui. Je vais dire 3 trucs", a lancé Jean-Louis Borloo, qui a également rendu hommage à son ami dans C à Vous. "Tu connais l'histoire de la petite Zora, la franco-marocaine ? Cancer du poumon, il la croise et en accord avec les parents, l'a prend chez lui. Avec Dominique, ils s'en sont occupés jusqu'à son départ".

"Tapie c'était un pudique et ça, il serait furieux que je le raconte ! Quand il faisait l'émission 'Ambitions' sur TF1, qui est un carton. Il avait un énorme cachet. A la fin des quatre émissions, il va voir Marie-France Brière la productrice, pour lui dire qu'il en fait don à la Fondation Abbé Pierre", a raconté l'ancien ministre de l'Economie. Avant de partager sa dernière anecdote : "Les 7 ou 8 écoles qu'il a monté dans les quartiers pour les jeunes, il les a payé de sa poche. Personne ne l'a jamais su".

"On pense très fort à la famille Tapie et surtout à Bernard, qu'on aimait tous et qu'on admirait", a conclu l'animateur, avant de rendre l'antenne. Jean-Louis Borloo a fait allusion à la venue, la semaine dernière, de Sophie Tapie dans TPMP. La fille de l'ancien patron de l'OM était très mal à l'aise sur le plateau et a été sermonné par Cyril Hanouna. "Il faudra lui envoyer un bouquet de fleurs, hein !", a lancé l'époux de Béatrice Schonberg au présentateur télé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image