Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Beyoncé et Jay-Z : Parents concernés et réunis en la mémoire de Trayvon

Beyoncé et Jay-Z : Parents concernés et réunis en la mémoire de Trayvon
Beyoncé et Jay-Z, deux parents concernés, manifestent à New York en la mémoire de Trayvon MArtin, le 20 juillet 2013.
26 photos
Lancer le diaporama
Beyoncé et Jay-Z, deux parents concernés, manifestent à New York en la mémoire de Trayvon MArtin, le 20 juillet 2013.

Beyoncé et Jay-Z sont actuellement en tournée, mais le couple le plus puissant de l'industrie musicale s'est retrouvé samedi 20 juillet à New York auprès des manifestants qui réclament, dans plusieurs grandes villes des Etats-Unis, "justice et équité" après la mort de Trayvon Martin. Ce jeune homme noir de 17 ans a été tué en février 2012 ; son meurtrier, George Zimmerman, a plaidé la légitime défense et obtenu l'acquittement samedi dernier par un jury de Floride.

Sous une chaleur accablante, dans les rues de New York, Sybrina Fulton, la mère de la victime a affirmé que son fils aurait été "fier" de la "détermination des manifestants" : "La mort de mon fils, dit-elle, doit apporter des changements dans notre société et contribuer à abroger les lois qui permettent de tuer quelqu'un simplement parce qu'il est considéré comme suspect."

De noir vêtus, Jay-Z et Beyoncé se sont fait discrets auprès de Sybrina Fulton. À la presse, Al Sharpton, figure des droits civiques qui avait appelé à manifester, a assuré que le couple de stars n'était "pas venu pour se faire photographier mais par solidarité avec la famille. Comme Jay-Z me l'a dit, il est père et Beyoncé est mère [de l'adorable Blue Ivy, 1 an et demi, NDLR]. Nous avons tous des enfants et nous avons peur. Les lois doivent protéger tout le monde."

Sur son site officiel, Beyoncé a rappelé la mort brutale en 1955 d'Emmett Till, un jeune afro-américain de 14 ans. "Nous devons nous battre pour Trayvon de la même façon que la génération d'avant s'est battue pour Emmett Till... Il fallait que je sois là." Vendredi, sans bien sûr critiquer le verdict du jury, Barack Obama a déclaré comprendre ces manifestations tant qu'elles restaient pacifiques et a ajouté qu'il "aurait pu être Trayvon Martin, il y a 35 ans" se souvenant de la méfiance que la simple couleur de sa peau pouvait inspirer.

Le soir même, chaude et différente ambiance pour le couple. Jay-Z donnait un second concert à New York en compagnie de Justin Timberlake dans le cadre du Legends of Summer Tour, une courte tournée d'été en tête en tête. Le duo a dédié la chanson Forever Young à Trayvon Martin. Beyoncé, elle, se rendait dans le Michigan dans la ville d'Auburn Hills, pour y donner une représentation de son Mrs Carter Show, sa tournée mondiale entamée en avril en Europe.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image