Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Billie Eilish, atteinte du syndrome de la Tourette : Comment elle cache ses tics

Billie Eilish - Les célébrités posent lors du photocall de la soirée "J/P HRO" à Los Angeles le 5 janvier 2019.
16 photos
Lancer le diaporama
Billie Eilish - Les célébrités posent lors du photocall de la soirée "J/P HRO" à Los Angeles le 5 janvier 2019.
À 17 ans, la chanteuse américaine a révélé lors de son passage dans le "Ellen Show" que son syndrome de la Tourette l'avait aidée à se sentir plus proche de ses fans. Elle a été diagnostiquée à l'âge de 11 ans.

En novembre 2018, Billie Eilish révélait être atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette, maladie neuropsychiatrique qui se caractère par des tics moteurs, parfois vocaux. L'interprète de My boy avait confirmé être atteinte du syndrome après que des compilations de ses tics physiques avaient été publiées sur internet. "Je n'en ai jamais parlé avant parce que je ne voulais pas que les gens pensent à la Tourette à chaque fois qu'ils me voient. Mes tics sont uniquement physiques et discrets", avait-elle déclaré sur Instagram.

L'artiste de 17 ans, qui vient de sortir son deuxième album, When we all fall asleep, where do we go?, était de passage dans le célèbre Ellen Show, lundi 1er avril, où elle a parlé de sa maladie. "Je ne l'avait jamais évoquée parce que je ne voulais pas que le syndrome me définisse", a-t-elle confié, tout en indiquant qu'elle avait "des techniques" pour faire "disparaitre" ses tics. Lors d'interviews enregistrées, elle les laissent s'échapper pendant que le journaliste pose les questions. Seulement, un jour, le média a décidé de garder ces images et d'en faire une compilation.

"J'ai aussi appris que beaucoup de mes fans étaient atteints du syndrome de la Tourette, ce qui m'a fait me sentir plus confiante avec mon public et avec ma maladie. J'ai senti qu'il y avait une connexion avec mes fans quand certains m'ont dit 'moi aussi j'ai toujours vécu avec ça'", poursuit Billie Eilish, qui croit que son exemple de réussite est une manière de briser les tabous sur le syndrome de la Tourette.

Billie Eilish - bad guy, le 29 mars 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel