Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Blanche Gardin, nommée aux Arts et aux Lettres : Son non cinglant !

Blanche Gardin, nommée aux Arts et aux Lettres : Son non cinglant !
Blanche Gardin Molière de l'humour ("Je parle toute seule") - 30e cérémonie des Molières 2018 à la salle Pleyel à Paris, France, le 29 mai 2018. © Coadic Guirec/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Blanche Gardin Molière de l'humour ("Je parle toute seule") - 30e cérémonie des Molières 2018 à la salle Pleyel à Paris, France, le 29 mai 2018. © Coadic Guirec/Bestimage
Dans une lettre ouverte, l'humoriste explique pourquoi elle refuse une récompense du ministère de la Culture. Blanche Gardin accuse le président Emmanuel Macron de ne pas avoir tenu ses promesses pour venir en aide aux mal-logés et aux sans-abri.

Blanche Gardin cartonne avec son second one-woman show Bonne nuit Blanche. Elle joue à guichets fermés depuis des mois et a reçu un Molière en 2018. L'humoriste de 42 ans révèle sur son compte Facebook avoir reçu un mail, dont elle publie la copie, du ministère de la Culture lui demandant si elle serait "susceptible d'accepter une nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres". Engagée auprès des mal-logés et des sans-abri, l'humoriste refuse cette médaille.

Dans une longue lettre argumentée publiée sur Facebook, Blanche Gardin commence par rappeler la promesse du président Emmanuel Macron en 2017 de lutter avec force pour sortir les gens de la rue. Deux ans après, l'humoriste accuse le gouvernement d'avoir pris des mesures, comme la baisse des APL ou la suppression de l'ISF, qui n'ont fait qu'aggraver la situation. "Je suis flattée. Merci. Mais je ne pourrai accepter une récompense que sous un gouvernement qui tient ses promesses et qui met tout en oeuvre pour sortir les personnes sans domicile de la rue", écrit Blanche Gardin.

L'humoriste rappelle son propre engagement. Elle vient de donner une représentation de son spectacle au zénith de Paris, le 31 mars, dont les bénéfices ont été reversés à la fondation Abbé Pierre et à l'association Les enfants du Canal. Blanche Gardin termine ainsi sa lettre au président : "Vous comprendrez qu'il y aurait quelque chose d'illogique d'accepter votre proposition. Merci quand même." Ce type de refus est assez rare... Léo Ferré avait, par exemple, refusé d'être fait commandeur des Arts et des Lettres.

Blanche Gardin donnera les dernières représentations parisiennes de son spectacle à La Cigale du 22 mai au 1er juin 2019... et c'est déjà complet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image