Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bob Sinclar : Cette chanson qui l'a rendu millionnaire

12 photos
Voir 12 photos
La discographie de Bob Sinclar compte de nombreux tubes ! Un de ses titres l'a rendu millionnaire. Il est sorti en 2005 et a même été certifié sonnerie d'or, après avoir dépassé 500 000 téléchargements en sonnerie de téléphone.

"Je veux mixer librement", a récemment clamé Bob Sinclar. Privé de scène à cause de la pandémie, le DJ et producteur continue de faire danser ses fans grâce à sa discographie. Elle comporte une chanson qui lui a rapporté, à elle seule, plusieurs millions d'euros.

Ce jeudi 4 mars 2020, Bob Sinclar était invité sur le plateau de l'émission L'instant de Luxe, sur Non Stop People. Il y a évoqué la situation sanitaire qui l'empêche de se produire en concert, festival ou boîte de nuit, ainsi que son "titre qui a rapporté le plus d'argent" : "Je pense que c'est Love Generation, c'est 5 millions d'euros. Mais je ne suis pas tout seul sur le titre, a précisé l'artiste de 51 ans. On est cinq auteurs-compositeurs. Ça a été vraiment un collectif au moment du studio, chacun y a apporté sa patte. Donc il y a les droits d'auteur à diviser en tout et après, en production, donc il faut se diviser et ça fait une jolie somme. C'est une grosse somme d'argent, mais qui est évidemment soumise à l'impôt, on oublie pas ça".

Love Generation est sorti en octobre 2005. Le single avait été certifié disque d'or et sonnerie d'or, après 500 000 téléchargements de sonneries de téléphone. Qu'a fait Bob Sinclar avec cet argent ? "Je me suis acheté un appartement pour se mettre à l'abri toujours, pour la famille ; et je viens en métro !"

Concernant la pandémie de Covid-19 qui l'empêche d'exercer, Bob Sinclar a exprimé son sentiment d'une profession oubliée par les autorités. "J'ai pas entendu le mot DJ, le nom DJ, l'artiste DJ n'existe plus, comme si on faisait partie d'un milieu d'une autre planète, a-t-il déploré. Ils savent venir s'associer à nous parce que c'est cool d'être à côté d'un DJ, ça touche les jeunes. Voilà, je suis un ministre cool (...) Roselyne Bachelot [la ministre déléguée chargée de la Culture, NDLR] a fait des photos avec moi, elle s'est mise à côté de moi (...) C'était cool à ce moment là, mais je pense qu'aujourd'hui il faut se battre pour nous aussi !"

Roselyne Bachelot justement, a récemment annoncé la tenue de concerts tests à Marseille et Paris. Au mois d'avril, le groupe Indochine se produira à l'Accor Arena devant 5000 personnes debout et visages masqués, en fosse et sans distanciation. Les spectateurs devront être testés négatifs dans les 72 heures avant l'événement. En attendant son tour, Bob Sinclar continue ses parodies sur Instagram et ses DJ sets virtuels.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image