Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

C'est que de la télé : Alarme incendie en direct, une émission porno en cause

9 photos
Lancer le diaporama
C'est une situation pour le moins cocasse qu'a vécue Valérie Bénaïm en direct de son émission "C'est que de la télé". En pleine interview avec Fabien Lecoeuvre, l'animatrice a été perturbée par le déclenchement d'une alarme incendie...

Coup de chaud sur le plateau de C'est que de la télé (C8) mardi 11 février 2020. Valérie Bénaïm recevait ce soir-là Fabien Lecoeuvre, venu défendre son dernier livre intitulé Une chanson dans la tête. En pleine promotion, l'auteur et chroniqueur télé s'est vu interrompre à plusieurs reprises par le déclenchement d'une alarme incendie.

"On fait comme si de rien n'était. Il y a une petite alarme incendie. Mais tout va bien, rassurez-vous, le public ! On ne vous met pas en danger. Tout va bien", s'est empressée de rassurer l'animatrice, quelque peu gênée. Il faut dire que le programme étant en direct, impossible de remédier à cette situation. Très pro, Fabien Lecoeuvre a naturellement continué de décrypter son ouvrage retraçant son parcours et ses multiples rencontres artistiques. "Mais même quand le plafond va tomber, je continuerai à faire ma promotion", a-t-il ironisé.

Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes que le puissant bruit s'est finalement arrêté. Après une page de publicité, Valérie Bénaïm a pu fournir des explications sur l'incident, et c'est très drôle : "Merci aux téléspectateurs qui sont restés malgré tout parce que c'est vrai qu'il y avait le bruit des sirènes, mais rassurez-vous le plateau n'était pas en feu, on a réussi à trouver, bravo les gars, je sais pas où vous êtes, mais bravo d'avoir réussi à éteindre tout ça !", s'est-elle d'abord amusée.

Et de poursuivre : "Si vous êtes avec nous depuis 17h45, vous avez entendu cette fameuse alarme incendie qui a retenti pendant toute l'interview de notre invité. Je l'embrasse. Il a été exceptionnel. Il a réussi à tenir le cap et à répondre à nos questions. On a investigué. Il n'y a plus d'alarme incendie. En fait, c'était dans un studio juste à côté. Vous n'allez jamais le croire. Des équipes étaient en train de tourner 'Le Journal du Hard'. Visiblement, quelqu'un avait le feu au cul ! En vrai, il y a eu des fumigènes qui ont déclenché l'alarme." Une situation improbable qui aura en tout cas valu à Valérie Bénaïm et ses chroniqueurs une bonne partie de rigolade.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel