Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2011 : Nicolas Winding Refn, le meilleur réalisateur du Festival !

Hier, dimanche 22 mai 2011, Robert de Niro et son jury ont dressé leur palmarès complet du 64e Festival de Cannes. Si la Palme d'Or est revenue au magnifique The Tree of Life du cinéaste américain Terrence Malick et que les Français ont été à l'honneur (Jean Dujardin sacré meilleur acteur pour The Artist et Maïwenn repartie avec le Prix du Jury pour Polisse), le prix du meilleur réalisateur est revenu au cinéaste danois Nicolas Winding Refn pour sa mise en scène de Drive, avec Ryan Gosling et Carey Mulligan. Parcours.

Né le 29 septembre 1970 à Copenhague (Danemark), Nicolas Winding Refn quitte très tôt son pays natal. C'est en effet dès la fin de ses années lycée que le jeune Nicolas traverse l'Atlantique et s'envole pour New York afin d'y suivre les cours d'art dramatique dispensés au fameux American Academy of Dramatic Arts.
Renvoyé de l'institution pour mauvaise conduite, le jeune homme retourne illico dans la capitale danoise. La chance lui sourit lorsqu'un producteur lui donne la chance de réaliser son premier long métrage en adaptant son propre court métrage tourné avec des bouts de ficelles (mais déjà un univers visuel et des thématiques singulières). Nous sommes alors en 1995 et Nicolas Winding Refn écrit et réalise le cultissime Pusher, qui sortira en 1996. Nicolas a alors 26 ans et sa carrière est lancée. Il travaille à cette occasion avec le charismatique Mads Mikkelsen (Casino Royale, qui deviendra son acteur fétiche), et le succès du film est tel qu'il mettra en scène deux suites, une dizaine d'années plus tard : Pusher 2 (2004) et Pusher 3 (2005).

Entre Pusher et ses suites, Nicolas Winding Refn aura eu le temps de réaliser le puissant thriller Bleeder (1999), et de diriger le grand John Turturro (Barton Fink, The Big Lebowski) dans Inside Job (2002), son premier film en anglais.

En 2009, Nicolas Winding Refn fait tourner la star britannique Tom Hardy (Inception, The Dark Knight Rises) dans le très violent Bronson, l'histoire de Michael Peterson (dit Charles Bronson), le détenu le plus dangereux d'Angleterre, qui a passé 34 ans en prison.

En 2010, il se lance dans son projet le plus ambitieux : Valhalla Rising - Le Guerrier silencieux, grande fresque sensorielle située à l'époque des Vikings, et pour laquelle il retrouve Mads Mikkelsen, lui offrant le rôle d'un guerrier borgne, muet et spirituel.

Cette année, Nicolas Winding Refn est venu présenter en compétition officielle du 64e Festival de Cannes son exaltant et rapide Drive (voir la bande-annonce ci-dessus).

L'histoire : Un cascadeur tranquille et anonyme se métamorphose dès que la nuit tombe : il devient pilote de voitures pour le compte de la mafia. La combine est bien rodée jusqu'au jour où l'un des casses tourne mal et l'entraîne dans une course-poursuite infernale. Il veut se venger de ceux qui l'ont trahi...

Lors de la remise de son prix hier, le cinéaste danois de 40 ans a rendu hommage à sa mère, déclarant : "Je remercie ma mère, qui me rabâche depuis que je suis né que je suis un génie." A la vue de son dernier film, on peut dire que maman Refn avait vu juste.

Le film débarquera le 5 octobre 2011 sur tous nos écrans, et ce sera alors l'occasion de vous en rendre compte vous-même.

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image