Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2011 : Porno, Nazi... Lars Von Trier provoque et s'excuse !

Lars Von Trier lors du photocall de Melancholia au festival de Cannes le 18 mai 2011
2 photos
Lancer le diaporama
Réactualisation : Le Festival de Cannes s'est "ému" des propos tenus ce 18 mai par le réalisateur danois Lars von Trier exprimant sa "sympathie" pour Hitler et "l'a invité à s'expliquer", ont annoncé les organisateurs dans un communiqué. "Le cinéaste précise qu'il s'est laissé entraîner à une provocation. Il présente ses excuses", écrivent-ils. "La direction du Festival en prend acte et transmet les excuses de Lars von Trier. Elle tient à réaffirmer qu'elle n'admettra jamais que la manifestation puisse être le théâtre, sur de tels sujets, de semblables déclarations." Lars Von Trier s'est lui-même "excusé" dans un communiqué, assurant qu'il n'était ni "antisémite, ni raciste, ni nazi".

Le 18 mai à 16h53 nous écrivions : Habitué du festival de Cannes, le cinéaste Lars von Trier est aussi un habitué de la provocation. Auteur de films audacieux et traumatisants, il en fait voir de toutes les couleurs et lors de la conférence de presse le 18 mai pour le film Melancholia, en lice pour la Palme d'or, il n'a pas failli à sa réputation. La presse a ri aux plaisanteries du cinéaste, mais le rire devenait parfois jaune quand elles sont devenues douteuses.

Lars Von Trier a fait des éclats avec ses blagues graveleuses, rapportées par Fluctuat.net, telles que "Kirsten Dunst insistait pour que mon prochain film soit un porno" et "Dans le film les acteurs font semblant pour les orgasmes. Sauf Charlotte Gainsbourg. C'est la façon française de jouer." Jusqu'ici, rien de bien grave, juste un peu gênant pour les deux actrices présentes qui écoutent...

Son discours sur Adolf Hitler suscite quant à lui le malaise quand Lars Von Trier déclare, quand on l'interroge sur ses origines allemandes qu'il a découvertes en 1989 à la mort de sa mère : "Je comprends Hitler. Je pense qu'il a fait de mauvaises choses, oui absolument, mais je peux l'imaginer assis dans son bunker à la fin. Je dis seulement que je comprends l'homme. Il n'est pas vraiment un brave type, mais je comprends beaucoup de lui et je sympathise un peu avec lui. Mais bien sûr je ne suis pas pour la Deuxième Guerre mondiale, je ne suis pas contre les juifs."

La provocation continue de plus belle avec la suite des propos du réalisateur : "Je suis avec les juifs bien sûr, mais pas trop, parce qu'Israël fait vraiment chier." Kirsten, mal à l'aise, se fend d'un "Oh My God" murmuré à Charlotte Gainsbourg, qui est accessoirement la fille de Serge Gainsbourg, juif d'origine russe.

Pour couronner le tout, ses déclarations versent dans le nazisme. Après avoir fait les louanges de l'architecte d'Hitler, Albert Speer, dignitaire nazi, condamné à 20 ans de prison et emprisonné jusqu'en 1966 pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, tout en précisant qu'il n'était pas la meilleure des créatures de Dieu, il a conclu avec son humour bien personnel : "Ok, je suis un nazi."

Une ambiance particulière, qui n'a rien à voir avec le photocall plein de soleil réalisé avec Charlotte Gainsbourg, enceinte et épanouie, et Kirsten Dunst, solaire, si ce n'est la main de Lars Von Trier, agrémentée d'un "fuck".
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il  a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Le 27 décembre 2020, Tina Kunakey a dévoilé le plus beau moment de son mariage avec Vincent Cassel (célébré en 2018 près de Biarritz). Oxmo Puccino leur a lu un texte.
Le 27 décembre 2020, Tina Kunakey a dévoilé le plus beau moment de son mariage avec Vincent Cassel (célébré en 2018 près de Biarritz). Oxmo Puccino leur a lu un texte.
Fabrice Luchini dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Fabrice Luchini dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Stéphanie de Renouvin, petite-fille par alliance de Sean Connery, a réagi à sa mort sur BFMTV.
Stéphanie de Renouvin, petite-fille par alliance de Sean Connery, a réagi à sa mort sur BFMTV.
Lucien Jean-Baptiste et Elsa Zylberstein, à l'affiche de la comédie "Adorables", se prêtent au jeu de l'interview "VNR" pour Purepeople.com. Juillet 2020.
Lucien Jean-Baptiste et Elsa Zylberstein, à l'affiche de la comédie "Adorables", se prêtent au jeu de l'interview "VNR" pour Purepeople.com. Juillet 2020.
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Jean Benguigui invité dans l'émission "Le Show De Luxe", sur Non Stop People.
Jean Benguigui invité dans l'émission "Le Show De Luxe", sur Non Stop People.
Sarah Biasini et Anouchka Delon dans le "20h30" de France 2, le 10 janvier 2021.
Sarah Biasini et Anouchka Delon dans le "20h30" de France 2, le 10 janvier 2021.
Fiona Gélin, invitée dans l'émission L'instant De Luxe, sur Non Stop People.
Fiona Gélin, invitée dans l'émission L'instant De Luxe, sur Non Stop People.
Maïwenn dans l'émission "Quotidien" sur TMC
Maïwenn dans l'émission "Quotidien" sur TMC
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image