Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlène (Mariés au premier regard) : Nouvelle vie, don de clairvoyance... elle se confie (EXCLU)

13 photos
Voir 13 photos
L'ancienne candidate de "Mariés au premier regard" a connu une belle évolution professionnelle. Une nouvelle vie sur laquelle Charlène s'est confiée pour la première fois, auprès de "Purepeople".

C'est en 2017 que Charlène a été révélée au grand public, dans la saison 2 de Mariés au premier regard. A l'époque, la jeune femme avait 30 ans et s'était mariée avec Florian, compatible avec elle à 76%. Depuis, elle en a fait du chemin. Auprès de Purepeople, la belle brune de 34 ans - qui est divorcée depuis 2018 - évoqué sans tabou sa reconstruction personnelle ainsi que son évolution professionnelle qui font d'elle aujourd'hui une femme accomplie. C'est notamment grâce à ses voyages en Thaïlande et au Vietnam qu'elle a découvert la médecine chinoise.

Que devenez vous depuis Mariés au premier regard, vous avez semble-t-il changer de vie professionnelle ?

J'ai toujours eu des super postes avec de bons patrons. Je suis SPA Manager, je gère des SPA hôteliers. Je suis dans le milieu étoilé depuis maintenant dix ans. Et cette période de pause qu'on a tous plus ou moins connue depuis l'année dernière m'a permis de mettre en avant d'autres choses qui étaient en moi. Pas très enfouies finalement parce que ça a toujours fait partie de moi. Je les pratiquais pour mon entourage et moi-même. Mais là j'ai créé une entreprise qui me ressemble vraiment.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cette évolution ?

Je garde ma trame qui est le bien-être et le soin à la personne. Mes diplômes, mes formations et mes nouvelles études de médecine chinoise m'ont permis de comprendre que notre corps est le reflet de toutes nos pensées, de notre âme, de notre esprit. Et ça me permet d'apporter un soin à la personne de manière plus holistique aujourd'hui. Il y a toujours des massages, des soins énergétiques. Je me suis beaucoup spécialisée autour du ventre notamment, le massage des viscères, de la femme enceinte. Au départ, les personnes qui me contactaient venaient pour du soin énergétique. Au final un lien se créait parce qu'elles avaient besoin de parler, d'extérioriser. Donc j'ai pu au fur et à mesure des années mettre en place un programme de développement personnel, qui reste 100% sur mesure. Il y a quand même une trame qui va être respectée et on va passer par tous les moyens dont on dispose aujourd'hui pour accompagner au mieux une personne, éclaircir un peu sa vie de façon à trouver son chemin. Je connais le bonheur que ça procure de le faire donc j'ai envie d'aider des personnes qui sont un peu dans le brouillard. Et la troisième chose, c'est la cartomancie. Donc on est dans un univers un peu plus spirituel, mystique. Mais ça rejoint les énergies. Les cartes, un pendule ou même moi, je suis complètement inspirée de l'énergie que la personne dégage. Et ça permet de déterminer ce qu'il peut se passer dans un avenir proche, voire plus lointain.

Travaillez-vous seule ?

Aujourd'hui, je commence seule mais j'ai espoir que l'entreprise va grandir. Ça me tient à coeur aussi de pouvoir transmettre ce bien-être au sein des entreprises. Donc il va bientôt y avoir une association avec une autre entreprise qui s'occupe de l'information essentiellement pour pouvoir proposer du bien-être aux entreprises de façon aussi à reconsidérer l'employé.

Vous avez créé votre chaîne YouTube , pouvez-vous nous en dire plus ?

Elle est essentiellement, à l'heure actuelle, sur la cartomancie. Ça me permet de retrouver ceux qui me suivent une fois par semaine, puis pour les horoscopes du mois et les différentes phases lunaires. L'humain vit complètement en fonction des cycles de la nature, donc ça permet d'avoir des messages. Ça reste de la guidance générale, mais on peut déjà constater que ça colle plutôt très bien à toutes les personnes qui me suivent. Cette chaîne se développera sûrement.

Avez-vous ce don pour la voyance depuis toute petite ?

C'est ma grand-mère qui m'a élevée car ma maman travaillait beaucoup. Et elle était très spirituelle. Je me souviens que j'avais des nuits très perturbées parce que je voyais et j'entendais plein de choses. J'étais un peu dans un univers de rêves, d'illusions. En tout cas, il est perçu comme ça par nos parents et le monde de la médecine. J'ai toujours été un peu dans ma bulle et isolée car je m'imprégnais déjà beaucoup des énergies des gens qui m'entouraient. On sait tous que malgré nous, on peut dégager de mauvaises énergies. Et ça m'impactait parce qu'à ce moment- là, je n'arrivais pas tellement à me protéger de ça. Pendant l'adolescence je refoulais un peu tout ça. C'est revenu vers 15-16 ans quand j'ai commencé à m'ouvrir au massage et où j'ai compris ce qu'était l'énergie. Ça a développé des capacités, des dons. On peut avoir un don de 6e sens, d'intuition dès le départ. Il suffit de s'entraîner pour le maîtriser. Le fait de me surentraîner avec les massages , ça a tout réveillé chez moi. Ça a décuplé mes capacités à détecter des maux psychologiques ou physiques.

Jusqu'à quel point cela a-t-il pu vous impacter ?

C'est pour ça que je n'ai pas voulu trop me surexposer parce que de base, j'étais une enfant très timide. Je suis très impliquée à titre personnel contre le harcèlement scolaire parce que ça me renvoie à mon enfance. C'est un passage de ma vie qui m'a fait souffrir d'être avec des enfants ou adolescents méchants, ça a renforcé ma timidité.. Aujourd'hui c'est différent. Il y a plein de techniques qui existent. J'arrive à déterminer de manière rapide quelqu'un qui n'est pas bon pour moi, c'est plus facile de prendre des distances.

Vous avez été victime de harcèlement scolaire ?

Tout à fait. Ce n'était pas physique mais psychique. Ce sont des mots qui blessent. Comme j'étais très timide, je pense que j'étais un peu un mystère pour les autres donc ça intriguait et on voulait m'embêter. Le collège et la primaire ont été une période très difficile. C'était des mots difficiles, des insultes. Je me faisais voler mes goûters, mais j'avais une maman très protectrice donc elle a été très présente pour se battre à mes côtés. Malgré tout, on garde des séquelles.

Que répondriez-vous si on vous proposait d'exercer votre talent de voyance à la télévision ?

Aujourd'hui je suis prête à accepter des choses que je n'étais pas prête à faire avant. Si demain une télé m'appelle pour me dire : 'Charlène, tu corresponds bien à l'image qu'on se fait du bien-être. On aimerait t'avoir avec nous pour expliquer ça', ce serait un outil qui me permettrait d'aider un maximum de personnes. Donc bien sûr que je dirais oui. Ça m'aiderait grandement à réaliser ma vision de vie. Et si ça doit être dans la clairvoyance aussi, je le ferais avec grand plaisir.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image