Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Chloé Briot: La soprano porte plainte contre un chanteur pour agression sexuelle

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Exclusif - Chloé Briot - 25ème édition des Victoires de la Musique Classique à Evian-les-Bains. Le 23 février 2018 © Cyril Moreau / Bestimage
4 photos
Lancer le diaporama
Plusieurs mois durant, la soprano française aurait été abusée par un collègue chanteur lors de la production de l'opéra "L'Inondation", en 2019. Après avoir porté plainte contre lui en mars dernier, Chloé Briot fait aujourd'hui le récit de cette douloureuse expérience.

Le mouvement #MeToo arrivera-t-il jusque dans les coulisses de la musique classique ? Après le témoignage des soeurs Berthollet, celui de la soprano Chloé Briot pourrait bien y contribuer. Le 19 août 2020, La Lettre du musicien a publié le récit de l'artiste de 32 ans, qui a porté plainte pour agressions sexuelles. Elle affirme avoir été abusée par un collègue chanteur lors d'une production.

Les faits se seraient produits entre octobre 2019 et février 2020, lorsque Chloé Briot interprétait le premier rôle de l'opéra contemporain L'Inondation, avec des représentations données à l'Opéra-Comique de Paris, à Rennes et à Nantes. C'est lors des deux scènes de sexe que la chanteuse partageait avec son collègue que celui-ci l'aurait agressée, aussi bien lors des répétitions qu'en plein spectacle. "Je n'arrivais pas à dire à mon collègue que sa manière de me toucher me déplaisait. Il me faisait systématiquement passer pour une 'chieuse' auprès du metteur en scène, en prétendant que j'étais 'coincée du cul'", raconte la jeune femme.

À Rennes, l'homme aurait "palpé [son] sein droit comme de la pâte à modeler". "J'ai tenté de me recroqueviller pour qu'il ne puisse plus me toucher, s'est souvenue l'artiste. Dans la deuxième scène, il a écarté violemment mes jambes en mettant sa tête sur mon sexe. Durant une autre représentation, il m'a murmuré : 'J'ai envie de te faire mal, j'ai envie d'y aller.'"

Une enquête est ouverte

Après avoir rapporté ces agressions au metteur en scène et au directeur de l'Opéra de Rennes, Matthieu Rietzler, qui assure avoir "exigé une surveillance particulière", Chloé Briot n'a pu compter sur aucune protection lors des représentations suivantes à l'Opéra de Nantes. "Il n'y a eu aucun changement, et le directeur Alain Surrans n'avait manifestement pas été mis au courant malgré ma demande. J'avais beau décrire la gravité des gestes dont j'étais victime (...), j'étais seule face à mon agresseur, que je retrouvais tous les soirs sur scène." L'opéra L'Inondation devrait revenir sur la scène de l'Opéra-Comique en 2023-2024 avec Chloé Briot, mais pas avec son ancien collègue.

La jeune soprano reste traumatisée par cette expérience, au point de se dire "cassée" : "Je ne sais pas comment remonter sur scène et je ne dors plus (...). Je n'ai pas pu chanter durant plusieurs semaines après cette agression." Consciente qu'elle risque d'être "écartée des productions", Chloé Briot a malgré tout trouvé le courage de porter plainte et espère ainsi briser "la loi du silence qui règne à l'opéra". Son agresseur présumé, qui fait donc l'objet d'une enquête, risque quant à lui jusqu'à 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Eminem : Sa fille fait son coming-out non-binaire et dévoile son nouveau prénom
Eminem : Sa fille fait son coming-out non-binaire et dévoile son nouveau prénom
Britney Spears sous tutelle : sa soeur Jamie Lynn prend sa défense et s'oppose à leur père
Britney Spears sous tutelle : sa soeur Jamie Lynn prend sa défense et s'oppose à leur père
Isabelle Boulay : Enfin les retrouvailles avec son amoureux Eric Dupond-Moretti à Nice
Isabelle Boulay : Enfin les retrouvailles avec son amoureux Eric Dupond-Moretti à Nice
Star Academy : Cette candidate méconnaissable à cause de la maladie
Star Academy : Cette candidate méconnaissable à cause de la maladie
Akhenaton (IAM) hospitalisé : après la grosse frayeur, des nouvelles du rappeur
Akhenaton (IAM) hospitalisé : après la grosse frayeur, des nouvelles du rappeur
M. Pokora papa fatigué : Kenna est "très difficile" la nuit, une solution miracle trouvée
M. Pokora papa fatigué : Kenna est "très difficile" la nuit, une solution miracle trouvée
Dadju surexcité à Cannes : il annonce un projet de grande envergure !
Dadju surexcité à Cannes : il annonce un projet de grande envergure !
Christina Milian en galère : sa fille Violet lui donne du fil à retordre... avec ses devoirs
Christina Milian en galère : sa fille Violet lui donne du fil à retordre... avec ses devoirs
Jérémy Frérot torse nu : le mari de Laure Manaudou séduit en "capitaine"
Jérémy Frérot torse nu : le mari de Laure Manaudou séduit en "capitaine"
Nolwenn Leroy : Son baiser avec Bénabar aux allures de "scène érotique"
Nolwenn Leroy : Son baiser avec Bénabar aux allures de "scène érotique"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image