Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Claire (L'amour est dans le pré) guérie d'un "cancer triple négatif" : bouleversantes confidences sur son combat

Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
11 photos
L'épouse de Jo Lefeuve a vécu une épreuve il y a quelques années. Claire s'est battue contre un cancer très agressif. Un combat qu'elle a évoqué sur Instagram, le 4 octobre 2021, à travers un bouleversant message.

La campagne Octobre Rose a débuté. Elle est destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Touchée personnellement par cette maladie, Claire Guittard a raconté son combat à travers une publication Instagram bouleversante.

La vie de l'épouse de Jo Lefeuve (saison 7, en 2012) a basculé il y a quelques années. Lors d'un rendez-vous médical, elle a appris qu'elle souffrait d'un cancer du sein. "Tout s'est éteint" autour d'elle et elle ne comprenait plus ce qui était en train de se passer. Elle a vu sa "maman abasourdie" poser une question. Puis le docteur a continué à parler et a prononcé les mots "cancer triple négatif, espérance de vie, soin, chirurgie , chimio, rayons, combat, s'en sortir". Claire a donc compris qu'un long combat contre la maladie allait débuter.

"Tu marches mécaniquement jusqu'à la voiture, tu pleures , tu encaisses... Tu retrouves ton petit chat à la maison comme si tout était normal alors que plus rien ne l'est... Tu penses à lui, à ce qu'il va devenir si tu pars... Tu penses que tu n'as pas soupçonné une seconde qu'on puisse t'arracher à lui, il n'a même pas un an...Tu voulais être forte mais c'est trop dur. Tu es terrifiée. Tout le monde craque", a écrit Claire. Ce n'est que le lendemain qu'elle a accepté son combat contre "le pire des ennemis" qui était ancré en elle depuis plusieurs mois. Elle s'est alors découvert une force qu'elle n'aurait jamais imaginée.

"Tu enchaineras les rendez-vous médicaux, les examens, les séances de chimio, les avis médicaux, les séances de radiothérapie, les chirurgies, les trajets épuisants, la souffrance, l'espoir et les désillusions. (...) Tu lutteras de toutes tes forces pour toi, pour lui, pour ta famille, tes amis aussi... Pour vivre tout simplement... Et quelques années plus tard, tu pleureras encore, mais de joie au mot 'Rémission' enfin lâché. Bien sur ce ne sera pas fini mais quelle étape importante", a-t-elle poursuivi. Aujourd'hui encore, elle repense à tout ce qu'elle a enduré et vit chaque instant comme si c'était le dernier pour ses proches, mais aussi pour ses "soeurs d'armes" qui n'ont pas eu la même chance qu'elle.

Afin d'illustrer sa publication, Claire a dévoilé une photo sur laquelle elle est en train de jouer avec son fils. Un cliché qui date de l'époque où elle subissait des chimios puisqu'elle poste un foulard sur la tête afin de dissimuler son crâne que l'on imagine chauve.

En février dernier, Claire affronté une nouvelle fois une épreuve douloureuse. Elle a été hospitalisée comme l'avait dévoilé son cher et tendre Jo. "Je t'admire tellement mon amoureuse et voudrais tant prendre ton mal. Si les gens avaient une seule idée de ce que tu subis au quotidien et de ce qu'on te fait encore subir régulièrement pour espérer t'apporter un peu de confort... Malheureusement en vain. Tu souffres chaque seconde et pourtant ne te plains jamais... Tu souffres en silence... Je t'aime tellement et serai toujours à tes côtés je te le promets. Je t'aime fort", avait écrit le jumeau de Rémi. Fort heureusement depuis, elle semble aller mieux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image