Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cristina Cordula dévoile une photo d'elle jeune avec les cheveux longs

Cristina Cordula dévoile une photo d'elle jeune avec les cheveux longs
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Cristina Cordula - 10ème dîner LINK pour Aides au Pavillon Cambon à Paris, le 3 décembre 2018. Les acteurs incontournables de la lutte contre le sida ainsi que des personnalités du monde économique, de la culture, des médias et des associations sont présents pour ce dîner organisé par le fonds de dotation LINK au profit de l'association AIDES. L'intégralité des fonds collectés lors de ce dîner sera reversé aux actions de dépistage rapide mis en oeuvre pour l'association AIDES. LINK est un fonds de dotation crée et animé par des entrepreneurs et cadres dirigeants d'entreprise, qui ont décidé de rassembler leur determination et leurs moyens pour que soit enfin gagnée la bataille contre le sida. Créee en 1984, AIDES est l'une des plus importantes associations européennes de lutte contre le sida. © Pierre Perusseau/Bestimage
18 photos
Lancer le diaporama
Cristina Cordula - 10ème dîner LINK pour Aides au Pavillon Cambon à Paris, le 3 décembre 2018. Les acteurs incontournables de la lutte contre le sida ainsi que des personnalités du monde économique, de la culture, des médias et des associations sont présents pour ce dîner organisé par le fonds de dotation LINK au profit de l'association AIDES. L'intégralité des fonds collectés lors de ce dîner sera reversé aux actions de dépistage rapide mis en oeuvre pour l'association AIDES. LINK est un fonds de dotation crée et animé par des entrepreneurs et cadres dirigeants d'entreprise, qui ont décidé de rassembler leur determination et leurs moyens pour que soit enfin gagnée la bataille contre le sida. Créee en 1984, AIDES est l'une des plus importantes associations européennes de lutte contre le sida. © Pierre Perusseau/Bestimage
Jeudi 8 août 2019, Cristina Cordula publiait une photo d'elle étant jeune sur son compte Instagram, datant de l'époque où elle était mannequin au Brésil. Une archive étonnante, puisque l'animatrice de 54 ans arborait un carré long.

Il est bien difficile de reconnaître Cristina Cordula sans sa fameuse coupe très courte qui a fait sa renommée. Le jeudi 8 août 2019, la pétillante animatrice a dévoilé une vintage photo d'elle, datant de l'époque où elle était mannequin à Rio de Janeiro. Lunettes de soleil, rouge à lèvres foncé et cheveux longs : Cristina Cordula est tout simplement méconnaissable. "Il était une fois à Rio...", a-t-elle écrit en légende de cette photo publiée sur son compte Instagram, où elle est suivie par 851 000 fans.

En section commentaires, ses abonnés indiquent que le carré est une coupe qui va particulièrement bien à Cristina Cordula. À 54 ans, la présentatrice partage parfois d'anciennes photos de l'époque où elle habitait au Brésil. En avril dernier, elle dévoilait une adorable photo d'elle étant enfant en noir et blanc. Vêtue de ballerines, arborant une coupe au bol, elle avait tout l'attirail du look de l'époque.

Nostalgique de cette époque, la reine des relookings s'était déjà livrée sur son enfance au Brésil dans les colonnes du Journal du Dimanche. "Tous les dimanches, j'allais au Maracanã avec mon père. Les matches, c'est comme la messe au Brésil. La plage, à 6 heures du matin. Ma mère nous y emmenait, mon frère et moi, avant d'aller à l'école (...) Je fais partie d'une génération qui quittait très tôt ses parents. La mode, dans les années 1980, c'était la France. Mes parents m'ont encouragée. Je me souviens encore du prix d'un Paris-Rio : 12 000 francs", s'était-elle rappelée. De beaux souvenirs pour celle qui vient d'obtenir la nationalité française.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image