Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dakota Johnson attachée et nue: Un clip hot et très '50 Shades' pour 'Earned It'

15 photos
Lancer le diaporama

À trois semaines de la sortie en salles de Fifty Shades of Grey, Sam Taylor-Johnson a donné un nouvel aperçu du pouvoir magnétique de son film-événement. En effet, la réalisatrice britannique a elle-même dirigé le clip du morceau Earned It, premier extrait – si l'on excepte le Crazy in Love revisité de Beyoncé ou la chanson d'Ellie Goulding – de la bande originale. Signé The Weeknd, ce titre langoureux met d'ailleurs en scène le chanteur américain à la voix d'ange et l'actrice principale du sulfureux 50 Shades : Dakota Johnson.

Et la fille de Melanie Griffith ne fait pas dans la demi-mesure pour s'exposer dans ce clip très hot. Attachée et quasi nue – elle porte des sous-vêtements couleur peau –, la belle de 25 ans (qui fait la dernière couverture de Vogue) se fait sexy, envoûtant The Weeknd, lequel s'est auparavant offert un show digne de la comédie musicale Moulin Rouge!.

En somme, le clip d'Earned It vise aussi à illustrer la politique d'Universal et les choix de Sam Taylor-Johnson concernant l'adaptation du best-seller érotique d'E.L. James que l'on dit surveillée "comme les joyaux de la couronne". En effet, si le livre était sulfureux avec des passages pour le moins crus, la version cinéma prend un autre point de vue. Alors que Dakota Johnson la trouve "terrifiante et excitante" ("Le film est très beau. Mais il est très troublant, je n'arrive toujours pas à le regarder objectivement. Les moments du film qui sont difficiles à regarder ont été, émotionnellement parlant, encore plus durs à tourner", a-t-elle confié), son auteure précise à propos de la répartition sexe-romance : "C'est du 50/50. J'estime que le sexe fait partie intégrante de l'histoire. Mais il n'est pas gratuit non plus. Il est le fil rouge de l'histoire."

Les fans ont donc appris à l'occasion que la très dérangeante scène du tampon – où Christian Grey brise un tabou en retirant le tampon de la soumise Anastasia Steele le temps d'un rapport sexuel où la jeune étudiante ne va pas lui résister – n'a pas été tournée, et qu'il n'en a d'ailleurs jamais été question. La réalisatrice a dû s'autocensurer "parce qu'il y avait trop" de scènes de sexe. "L'histoire doit être aussi importante que ces séquences hot et on a essayé de créer un équilibre. On ne voulait pas balancer ces passages les uns après les autres", précise-t-elle dans Variety (dont Jamie Dornan fait la couverture). Néanmoins, si cette scène – qui montre Grey sous son angle le plus dominateur – est absente, le film n'en oublie pas ses personnages, qui seront suffisamment détaillés et lisibles pour satisfaire et répondre aux attentes du public. Verdict dans les salles françaises le 11 février 2015 !

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel