Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Daniela Martins (Secret Story) enceinte : mauvaise nouvelle juste avant son accouchement

Daniela Martins (Secret Story) enceinte : mauvaise nouvelle juste avant son accouchement
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
11 photos
Pour la troisième fois de sa vie, Daniela Martins s'apprête à accueillir un bébé. Un heureux événement auquel elle se prépare activement et qui ne devrait plus tarder à pointer le bout de son nez ! Outre le bonheur, c'est l'inquiétude qui commence à s'installer et pour cause, l'ancienne candidate de télé-réalité vient de recevoir une bien mauvaise nouvelle.

Il y a quelques mois, en octobre, Daniela Martins a créé la surprise en annonçant attendre son troisième enfant ! Avec son mari Julien, l'ancienne candidate de Secret Story (saison 3 en 2009) s'apprête à accueillir un deuxième petit garçon, deux ans après le petit Valentin (né en 2019) et cinq ans après l'arrivée de son aînée Eléa (née en 2016). À l'approche du terme, Daniela Martins commence naturellement à s'agiter et à tout préparer pour que son bébé débarque dans les meilleures conditions. Mais une mauvaise nouvelle est venue quelque peu gâcher sa bonne humeur.

En story Instagram, le 26 décembre,Daniela Martins a confié appréhender son accouchement, lequel devrait se dérouler en l'absence de son époux en raison de la crise sanitaire. "Je viens de recevoir un message de la maternité pour me dire que les accompagnants n'étaient pas autorisés. Je ne vous cache pas que ça commence à me faire flipper. Ça me ferait chier d'accoucher seule... Mais je risque d'accoucher en plein pic apparemment. C'est l'une des raisons pour laquelle je ne voulais pas être enceinte pendant le Covid. Mais je ne m'attendais pas à ce que ça dure aussi longtemps...", a-t-elle déploré à quelques semaines (voire de jours) de donner naissance.

Un premier accouchement traumatisant

La jolie brune peut toutefois encore espérer que ce règlement ne s'impose pas à elle et que sa moitié Julien puisse être présent grâce à certains témoignages de femmes venues la rassurer. Un internaute lui a toutefois proposé une alternative afin qu'elle soit sûre d'être bien entourée : celle d'accoucher à domicile. Mais la réponse de Daniela Martins est sans appel : "Jamais."

Et pour cause, elle ne sait que trop bien l'importance d'avoir un soutien médical durant un accouchement, elle qui a failli perdre son premier enfant. "Il serait mort si je n'avais pas été à l'hôpital, s'il n'avait pas été entubé immédiatement, s'il n'y avait pas eu l'équipe médicale hyper réactive. Quand on vit une chose pareil, on ne peut pas accoucher à la maison. Enfin pas moi. Je suis trop traumatisée encore pour prendre le moindre risque", a-t-elle expliqué.

Il est vrai que Daniela Martins a vécu l'horreur au moment d'accueillir sa fille Eléa. En 2020, elle racontait : "Les 6 heures les plus longues de ma vie. J'avais des contractions toutes les 1min30 avec un col qui ne s'ouvrait pas et un bébé qui souffrait et dont le coeur s'emballait. Elle (la sage-femme, ndlr) refusait catégoriquement de me mettre une péridurale. Me laissant agoniser dans mes larmes, mes selles (je me suis fait dessus tellement mon corps vrillait)". Eléa est née avec une détresse respiratoire, frôlant le pire. "Eléa m'a été arrachée des bras, branchée à des machines pour qu'elle respire, qu'elle reste en vie", se souvenait-elle. Une première expérience terrible qui l'avait même fait hésiter à l'époque à avoir un deuxième enfant. Mais, fort heureusement pour son fils Valentin, tout s'était très bien passé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image