Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

David Beckham : Gloire et embrouille lors de PSG - OM

David Beckham lors du match entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille (2-0)  le 27 février 2013 au Parc des Princes à Paris
20 photos
Lancer le diaporama
David Beckham lors du match entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille (2-0) le 27 février 2013 au Parc des Princes à Paris

Ce mercredi 27 février, le PSG rencontrait l'Olympique de Marseille pour la seconde fois en trois jours. Et comme dimanche dernier, les joueurs de la capitale se sont imposés sur le score de 2-0. Mais loin du résultat qui permet au club de rallier les quarts de finale, c'est la seconde apparition de David Beckham et sa première titularisation qui ont marqué les esprits...

Et pour cause. Sa rentrée dimanche dernier avait laissé entrevoir de jolies choses, le Spice Boy démontrant que son toucher de balle léché et sa technique raffinée étaient toujours présents. Mais qu'en était-il de son physique, lui qui s'est exilé six années durant en MLS, le championnat US, dont le niveau est loin des standards de la vieille Europe ? Tout l'enjeu de cette titularisation était là. Et autant dire que Becks a fait taire toutes les critiques. Présent sur les duels, le milieu de terrain a fait jouer toute sa palette technique au cours des 86 minutes passées sur le terrain, malgré une entame un peu timorée. Par la suite, le vétéran a poussé plus haut ses actions, a défendu comme un joueur d'une vingtaine d'années tout en servant de rampe de lancement à ses partenaires de l'attaque. La star s'est même payé le luxe d'une altercation avec Jordan Ayew, jeune pousse marseillaise au talent certain et au comportement parfois incertain, provoquant un début d'échauffourée.

Sorti sous les applaudissements du Parc des Princes et de Nagui, David Beckham a fait taire toutes les critiques qu'il pouvait y avoir à son encontre. Non, le Britannique, qui soufflera ses 38 bougies le 2 mai prochain, n'est pas qu'une opération médiatique. Et oui, il peut encore largement apporter à sa nouvelle équipe durant les 5 prochains mois. Une mise au clair sur le terrain qui a enchanté son directeur sportif Leonardo, las des critiques et qui a réglé quelques comptes avec son sens de l'humour si particulier. "On l'a pris seulement pour faire des photos, des conférences de presse et vendre des maillots. C'est ce que vous avez dit et on en a eu la confirmation aujourd'hui. Vous êtes les experts, les consultants extraordinaires qui ont dit que David Beckham était venu pour ça", a-t-il ainsi lancé aux journalistes en zone mixte. Même son de cloche du côté du boss du PSG, Nasser El-Khelaïfi, bien plus nuancé dans ses propos : "Il a débuté le match, ce n'était pas facile contre Marseille. Beckham a montré à tout le monde qu'il était encore un joueur de football et non un pro du marketing. Donc, on est très heureux de sa performance dans cette rencontre."

Quant au principal intéressé, il était bien évidemment ravi de sa prestation, brushing toujours parfait et légendaire modestie en action : "Je me sens bien physiquement. J'ai travaillé dur ces dernières semaines, depuis que j'ai rejoint le club pour être en forme. Mes coéquipiers autour de moi m'ont beaucoup aidé, ça fait plaisir (...) Je suis venu ici pour être l'un des membres de l'équipe, non pas pour débuter chaque match absolument."

Pourtant, on en redemande...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image