Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Défilé du 14 juillet : panique d'une ministre après un oubli de masque...

10 photos
Lancer le diaporama
Agnès Pannier-Runacher (ministre déléguée à l'Industrie) a oublié son masque lors de sa descente de la voiture, lors de son arrivée au défilé du 14 juillet 2020 organisé exceptionnellement à la place de la Concorde en raison de la crise sanitaire.
En raison de la crise sanitaire, le défilé du 14 juillet 2020 a été particulier à plusieurs égards. Pour l'évènement organisé cette année à la place de la Concorde, et non sur les Champs-Elysées, il était obligatoire d'avoir un masque. Agnès Pannier-Runacher a donc paniqué lorsqu'elle s'est aperçue qu'elle avait oublié le sien.

"Une image assez rigolote", c'est ainsi que BFMTV, qui a suivi toute la cérémonie du 14 juillet 2020 en direct, a choisi de qualifier cette séquence. Rigolote, l'était-elle vraiment ? Toujours est-il qu'elle a été remarquée.

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l'Industrie, est arrivée place de la Concorde vers 10h10. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu pour la membre du gouvernement de 46 ans. Cette dernière a littéralement paniqué lorsqu'elle s'est rendue compte qu'elle ne possédait pas son masque, obligatoire pour assister à la cérémonie du 14 juillet. Malheureusement pour Agnès Pannier-Runacher, le temps qu'elle réagisse, la voiture officielle qui l'avait déposée quelques instants auparavant place de la Concorde était déjà partie...

L'impair de la ministre a finalement été très rapidement réparé puisqu'un masque lui a été apporté par un collaborateur. "C'est un état d'urgence", a-t-on également plaisanté sur BFMTV. "La ministre déléguée à l'Industrie montre que la production de masques c'est parfois difficile à contrôler", a renchéri le spécialiste politique Christophe Barbier. Les commentateurs du défilé du 14 juillet n'ont pas manqué de rappeler que le plus important était d'avoir son masque une fois en tribunes et Agnès Pannier-Runacher l'avait.

Ce défilé du 14 juillet 2020 était très singulier, dans le contexte de la crise sanitaire. En raison de la pandémie de coronavirus, il n'a pu se dérouler sur les Champs-Élysées, comme le veut la tradition. L'événement militaire a pris place sur la place de la Concorde et a notamment été marqué par un hommage aux soignants. "Face au virus, le dévouement, la ténacité, le courage, la solidarité se sont manifestés avec force. J'ai voulu ce #14juillet à l'image de la Nation : une Nation engagée, unie et solidaire", a fait savoir Emmanuel Macron.

La veille, lundi 13 juillet 2020, Emmanuel Macron s'était rendu à l'Hôtel de Brienne pour le traditionnel discours aux armées. Le président de la République était accompagné de son épouse Brigitte Macron, impeccable dans une robe bleue.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel