Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Delphine Wespiser (TPMP) : à seulement 16 ans, la Miss France exerçait un job improbable !

Delphine Wespiser (TPMP) : à seulement 16 ans, la Miss France exerçait un job improbable !
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
16 photos
Très touchante, Delphine Wespiser a révélé avoir exercé un métier très étonnant lorsqu'elle était adolescente pour mettre du beurre dans les épinards. Un job qui ne colle pas du tout à la peau de la belle brune, qui avait été élue Miss France quelques années plus tard...

Chroniqueuse dans TPMP depuis 2018, Delphine Wespiser a été révélée au grand public après avoir été élue Miss France en 2012 à Brest. Face à Cyril Hanouna, la jolie brune en couple depuis 2015 avec Roger Erhart, de 26 ans son aîné, a confié qu'elle avait exercé un métier très inattendu lorsqu'elle était adolescente. Cherchant un petit boulot pour l'été, celle qui incarne Blanche et Rouge dans l'émission Fort Boyard a en effet exercé le métier d'agent communal. "J'avais 16 ans, j'étais agent communal pendant l'été et il fallait - sous le cagnard - peindre les passages piétons pour que ça sèche plus vite... Je peignais les volets des écoles, je donnais à boire et tout..." a-t-elle ainsi confié face aux autre chroniqueurs.

Après cette expérience, Delphine Wespiser - qui s'est fortement opposée à la vaccination contre le covid-19 et qui a confié être victime d'effets secondaires - a également été surveillante dans un établissement scolaire. "J'ai adoré ça", a-t-elle confié. Doutant de sa capacité à être autoritaire ou sévère avec les enfants, les autres chroniqueurs se sont gentiment moqué de sa capacité à gérer de nombreux élèves. "Non, non, j'arrivais vraiment bien à tenir les enfants et c'était très bien. J'avais une autorité naturelle", leur a-t-elle répondu avec aplomb.

Pour rappel, Delphine Wespiser a fait son grand retour sur C8 après avoir disparu de l'antenne pendant trois semaines. Ce n'est que mercredi 1er juin qu'elle a fait sa première apparition dans l'émission de Cyril Hanouna. Prise pour cible par les internautes car elle avait indiqué vouloir faire barrage à Emmanuel Macron lors des élections présidentielles, la jeune femme avait préféré prendre du recul et rester loin des caméras pour un temps.

Pour son retour à l'antenne, Cyril Hanouna lui a d'ailleurs confié une nouvelle émission sur C8, Viens on s'aime, dont le premier numéro est attendu le 30 juin prochain. "Je recevrai trois couples qui se sont demandés en mariage et donc je suis allée en région les découvrir et on a fait en sorte que leur demande en mariage soit fantastique", a-t-elle révélé sur Instagram.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image