Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dennis Rodman : Joli cadeau et déclaration d'amour pour son ami Kim Jong-Un

On savait Dennis Rodman légèrement excentrique, du moins dans ses choix vestimentaires et capillaires. Mais il semblerait que l'ancienne star de la NBA le soit également dans le choix de ses amis. La preuve avec sa nouvelle âme soeur, le dictateur de Corée du Nord Kim Jong-Un, à qui Dennis Rodman a apporté un joli cadeau pour son anniversaire...

L'année dernière, l'ancien meilleur rebondeur de la NBA, cinq fois champion de la prestigieuse ligue, avait effectué plusieurs voyages en Corée du Nord, provoquant une certaine polémique. Le Royaume ermite, peu connu pour son ouverture et sa bienveillance envers ses citoyens, avait accueilli à bras ouverts la star, et notamment son jeune dirigeant, Kim Jong-Un, âgé d'une trentaine d'années et grand amateur de NBA depuis ses études en Suisse.

La paire était devenue très complice, et Dennis Rodman n'avait pas hésité à décrire le dirigeant comme son "meilleur ami". Un meilleur ami qu'il a retrouvé ces derniers jours, à l'occasion de l'anniversaire de Kim Jong-Un, qui n'a pas hésité récemment à se débarrasser de son oncle en le faisant exécuter pour des actes supposés de haute trahison. À l'aéroport de Pékin, seule plateforme qui relie Pyongyang au monde extérieur, l'ancienne gloire déchue des Bulls de Chicago période Michael Jordan a répondu à quelques questions de la presse, notamment sur l'exécution de l'oncle de son pote, supposément donné en pâture à une meute affamée de 120 chiens... "Je ne vais pas débarquer et lui sortir : 'Eh mec, ce que tu fais n'est pas bien'. Ce n'est pas la bonne façon de faire. C'est avant tout mon ami et je m'en fiche. Je peux le dire au monde entier, je m'en fiche, c'est mon ami et je l'aime. Cette fois-ci, vous allez me voir avec lui tout le temps, et je vous parlerai à mon retour", a-t-il ainsi confié aux journalistes.

Son séjour en Corée du Nord, alors que son ami semble avoir lancé une purge dans son entourage, correspond à l'anniversaire supposé de Kim Jong-Un. Et pour l'occasion, Dennis Rodman a emmené dans ses bagages quelques anciennes gloires NBA, révèle le site Internet de Basket Session... Si le nom de Scottie Pippen a un temps circulé, l'ancien lieutenant de Michael Jordan ne fait finalement pas partie du voyage. On retrouve ainsi Vin Baker, quatre fois All-Star aujourd'hui adepte des boissons alcoolisées, Clifford Robinson, All-Star et meilleur 6e homme de la NBA en 1993, dont la fin de carrière fut entachée de nombreux contrôles positifs à la marijuana, Doug Christie, considéré comme l'un des meilleurs défenseurs et intercepteurs de la NBA, ou encore Charles D. Smith et Craig Hodges.

De quoi monter une belle équipe de vétérans qui devrait affronter une sélection des meilleurs joueurs de Corée du Nord... "Mes voyages précédents m'ont permis de sentir l'enthousiasme et la chaleur des fans. Nous sommes pressés d'être à Pyongyang et de rencontrer les citoyens et de saisir cette opportunité de développer de nouvelles relations", expliquait Dennis Rodman, qui compte sur cette visite pour "ouvrir des portes" afin de "dialoguer sur certains sujets".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel