Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Diana : La vente de sa robe Travolta est un désastre, rattrapé de justesse

Diana : La vente de sa robe Travolta est un désastre, rattrapé de justesse
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
La vente aux enchères de cette pièce de mode iconique avait beaucoup fait parler d'elle il y a quelques semaines. Mais triste déconvenue : aucun acquéreur n'a souhaité acheter la robe "Travolta" de Lady Diana. Heureusement, un organisme de charité a rattrapé le coup.

La fameuse robe Travolta de Diana a bien failli se retrouver orpheline. Le 9 décembre 2019, cette pièce iconique a été mise en vente aux enchères par l'organisme spécialisé Kerry Taylor Auctions. Mais alors que celui-ci espérait la vendre entre 293 000 et 410 000 euros, personne ne s'est porté acquéreur. C'est finalement un organisme de charité qui a acheté la robe le lendemain.

Comme l'a rapporté CNN le 11 décembre, The Historic Royal Palaces, un organisme indépendant qui s'occupe de plusieurs palais inoccupés en Grande-Bretagne, a déboursé près de 310 000 euros pour acquérir cette pièce de collection. La robe de Diana pourrait donc finir dans une vitrine lors d'une prochaine exposition. La société de vente aux enchères n'a pas souhaité commenter l'étonnante absence d'acquéreur pour cette pièce pourtant célèbre. De son côté, son nouveau propriétaire est ravi : "Non seulement la robe Travolta est un fantastique exemple de couture visant à briller lors d'une visite d'état, mais elle représente aussi un moment clef de l'histoire de la mode royale du XXème siècle", a commenté une porte-parole à CNN.

Une pièce de mode iconique

Lady Diana a porté cette robe lors d'un dîner d'État donné à la Maison Blanche par le président Ronald Reagan en 1985, lors de son premier voyage officiel aux États-Unis avec le prince Charles. Comme ça a été rappelé lors de la vente aux enchères, Diana avait elle-même choisi cette robe de soirée lors d'un passage dans la boutique du couturier Victor Edelstein à Londres. Alors qu'elle avait initialement été créée en bordeaux, la princesse l'avait fait faire en bleu nuit.

Pendant les essayages organisés dans ses appartements du palais de Kensington, Lady Di était si contente du résultat qu'elle s'était empressée de montrer sa tenue au prince Charles qui l'avait trouvée "magnifique". Pour le gala du 9 novembre 1985, au premier soir d'un déplacement de quatre jours à Washington, Diana avait accessoirisé sa robe de longs gants en satin et d'un précieux collier en perles et saphir créé à partir d'une broche prêtée par la reine mère.

En plus d'autres célébrités telles que Clint Eastwood, Estée Lauder et Tom Selleck, John Travolta figurait parmi les invités de ce dîner officiel. Encouragé par Nancy Reagan, le jeune acteur alors âgé de 31 ans avait donc invité la princesse pour 15 minutes de danse sur un medley des chansons de La Fièvre du samedi soir et de Grease.

Diana a ensuite porté cette robe à plusieurs reprises pour d'autres événements : lors d'un voyage en Autriche en 1986, lors d'une visite en Allemagne en 1987, pour des portraits officiels en 1990 et 1997... La robe a été mise en vente par la princesse de Galles elle-même lors d'une vente aux enchères caritative de 1997, soit quelques mois avant sa mort tragique. Elle avait trouvé acquéreur pour 200 000 livres (environ 233 000 euros). Elle avait ensuite été remise en vente en 2013 et vu son prix de vente grimper à 360 000 livres.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image