Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Didier Deschamps "énervé" par l'affaire de la sextape: "Karim a fait une erreur"

Didier Deschamps "énervé" par l'affaire de la sextape: "Karim a fait une erreur"
Didier Deschamps à Rio de Janeiro au Brésil le 3 juillet 2014. 
24 photos
Lancer le diaporama
Didier Deschamps à Rio de Janeiro au Brésil le 3 juillet 2014. 
Quelques jours après la mise à l'écart de Karim Benzema des Bleus, suite à l'affaire de la sextape, Didier Deschamps est revenu sur la polémique dans "Le Parisien".

"C'est une affaire qui me gêne et qui m'énerve". Privé de sa star Karim Benzema, écartée des Bleus suite à son implication dans le chantage à la sextape sur Mathieu Valbuena, Didier Deschamps se serait évidemment bien passé de cette polémique. Un dossier sulfureux qu'il a toutefois accepté d'évoquer dans une longue interview au Parisien, à quelques mois de l'Euro 2016 en France.

Didier Deschamps aurait rêvé d'une meilleure préparation. Mais le sélectionneur doit désormais composer sans Karim Benzema, officiellement écarté des Bleus par la Fédération française de football, il y a quelques jours, après sa mise en examen dans l'affaire de la sextape. "Karim a fait une erreur, c'est évident", a reconnu le coach tricolore, qui "comprend et accepte" la décision de la FFF, mais ne veut pas enfoncer le buteur. "Je pense qu'il n'a pas évalué la situation dans laquelle il se trouvait."

Soucieux de ne pas condamner Karim Benzema avant l'heure, Didier Deschamps n'accable pas sa star. "Je ne dis pas ça pour défendre Karim, mais les joueurs ont aujourd'hui une telle façon de s'exprimer entre eux, inconcevable à notre époque. Ils ont un langage différent", explique-t-il, peut-être en référence au mot "tarlouze" employé par le joueur du Real Madrid, pour parler de son coéquipier Mathieu Valbuena, comme l'ont révélé les écoutes téléphoniques. Ce dernier, Didier Deschamps à le protéger : "Mathieu est la victime dans cette affaire, a-t-il ainsi tenu à rappeler. Qui peut lui reprocher quelque chose ? Je n'ai pas à le défendre car il n'est accusé de rien. Aujourd'hui, il reste un joueur important de l'équipe de France", a ajouté le sélectionneur des Bleus, soulignant que le joueur de l'OL a encore toute sa place dans l'effectif, si ses performances suivent.

Après cette affaire, qu'il n'avait "pas vu venir", Didier Deschamps ne devrait donc pas pouvoir compter sur K9 à l'Euro 2016. "Pour l'instant, c'est n'est pas possible", a-t-il ainsi répondu puisque cet été, la procédure judiciaire devrait toujours être en cours. À moins d'un nouveau rebondissement dans l'affaire ? Nul doute que Didier Deschamps en rêve...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image