Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Karim Benzema et la sextape : La star des Bleus écartée par la Fédération

14 photos
Lancer le diaporama
Mis en examen dans l'affaire de la sextape, Karim Benzema n'est "plus sélectionnable" en équipe de France jusqu'à nouvel ordre, a annoncé la Fédération française de football.

La décision était attendue et elle vient de tomber : Karim Benzema est écarté de l'équipe de France. C'est ce qu'a annoncé Noël Le Graët aujourd'hui, jeudi 10 décembre, lors d'une conférence de presse au siège de la Fédération française de football (FFF). Le président de la FFF n'écarte toutefois pas un retour de l'attaquant, mis en examen dans l'affaire de chantage à la sextape à l'encontre de son coéquipier Mathieu Valbuena, pour l'Euro 2016 cet été.

Karim Benzema n'est donc "plus selectionnable". Au "nom de l'éthique", Noël Le Graët a confirmé que l'attaquant du Real Madrid ne porterait plus le maillot bleu tant que l'affaire de la sextape "n'évolue pas". Une décision qui est un "crève-coeur" pour le président de la FFF. "Je trouve que c'est un mec bien", a-t-il assuré devant les dizaines de journalistes présents. "Mais la FFF ne peut pas être insensible aux écoutes téléphoniques parues dans la presse", regrette presque l'ancien maire de Guingamp (Bretagne).

Valbuena a bien fait de porter plainte

Noël Le Graet, qui a informé l'avocat du joueur de la décision, a également évoqué Mathieu Valbuena, la "victime" présumée de l'affaire, comme il l'a répété. "Valbuena n'a rien fait. Il n'est coupable de rien. Au moment où il a su qu'il y avait une affaire qui le concernait, il a bien fait de porter plainte", a-t-il expliqué, pour justifier que le joueur de l'OL était quant à lui toujours sélectionnable.

Dans ses déclarations, Noël Le Graet a insisté sur le fait qu'il "espérait" revoir le plus vite possible Karim Benzema et Mathieu Valbuena ensemble sous le maillot bleu. Et aussi les voir réconciliés. "Il y a des coups durs dans les familles, en amitié. Il faut savoir pardonner quand on peut. Je ne dis pas que, demain matin, ils vont aller jouer aux boules ; je pense qu'ils vont trouver la qualité intellectuelle pour bavarder", a-t-il déclaré. Sans vouloir jouer au juge, il a également évoqué les mauvaises fréquentations de K9, "trop critiqué" et pris selon lui dans une affaire qui le dépasse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image