Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dilemme - Samir décrypte le jeu et nous dit tout : loin de l'affaire du CSA et des stratégies... son seul but est de "serrer des meufs" !

Samir, le candidat est évincé
Samir, le candidat est évincé

Jeudi soir dans le prime de Dilemme (présenté par Faustine Bollaert), devant 500 000 téléspectateurs, Samir a été éliminé permettant à Jason et Kevin de rester dans le cube des dilemmes. Loin de s'apitoyer, le jeune homme semble plutôt soulagé. Il nous a accordé une interview dans la joie et la bonne humeur pour en témoigner. Sympathique candidat que ce Samir !

Purepeople : Alors Samir, ça va ? Pas trop déçu d'être parti ?
Samir : Non, pas du tout. Je serais resté, c'était bien, je suis parti c'est bien aussi.

Purepeople : Vous vouliez quitter le cube pour regarder la Coupe du monde...
Samir : Oui, mais si le public m'avait sauvé, je serais resté ! J'étais là pour le jeu, pour repousser mes limites.

L'AFFAIRE DU C.S.A. CONTRE W9 !

Purepeople : Vous pensez les avoir repoussées dans le jeu ? Les dilemmes sont assez soft depuis quelque temps. On s'attendait à vous voir manger des mygales et autres activités sympathiques...
Samir : C'est pas Fear Factor non plus ! Mais je n'aurais pas été contre des dilemmes plus corsés. On n'était pas là bas pour se dorer la pilule !

Purepeople : Certes, mais ça reste gentillet tout ça depuis que le CSA a mis en demeure W9 pour l'émission. Vous êtes sorti il y a peu, mais la production a dû vous briefer à ce sujet...
Samir : J'en ai entendu parler.

Purepeople : Pour recontextualiser les faits : le CSA est intervenu après que la chaîne a diffusé les images du dilemme d'Ophélie. Elle avait accepté d'être tenue en laisse.
Samir : Oui, c'est ça elle a accepté ! On ne l'a pas obligée : c'est le jeu ! Ça n'a choqué personne à l'intérieur et ça ne me choque pas. En fait, je ne vois pas pourquoi on fait des simagrées avec ça. Y'en a plein qui font ça, des naturistes qui ont des pratiques sexuelles particulières (rires) ! Toute cette polémique n'a pas lieu d'être. On est dans un jeu dans lequel on est face à des dilemmes : le but n'est pas de nous donner le choix entre un carambar et une sucette à la framboise ! Elle a accepté le dilemme, elle l'a assumé. Y'a rien à dire de plus : y'a rien de choquant !

Purepeople : Les médias parlent beaucoup de l'émission...
Samir : C'est cool !

Purepeople : ... et pas qu'en bien. Ça ne vous dérange pas d'être associé à un programme qualifié de médiocre : ("Les bas-fonds de la télé réalité ?" a titré La Provence / "Quand la télévision se vautre dans la fange" a titré L'Humanité / "De plus en plus trash, cette télé réalité va-t-elle trop loin" chez Purepeople) ?
Samir : Qu'on en parle en bien ou en mal... on en parle ! J'assume. Et je trouve que c'est un bon concept.

Purepeople : Et ce concept justement, comment vous vous y êtes intéressé ? Comment s'est passé le casting ?
Samir : Un casting sauvage. J'étais à Montpellier, je rentrais de boîte de nuit, à 9 heures du matin, je suis allé boire un verre dans le bar où je travaille et on m'a accosté pour savoir si ça m'intéresserait de participer à une émission fun. J'ai pris un congé sans solde et j'ai dit oui.

Purepeople : Vous avez accepté pour le "fun" ? Ou pour la gloire ?
Samir : Je ne cours pas après la gloire, je ne suis pas un people, je m'en tape de tout ça. Je m'en carre l'oignon de ces potins ! Mais si ça peut m'aider à serrer des meufs... (rires) C'était une expérience sympa !

SECRET SAMIR ?

Purepeople : Vous auriez pu participer à une autre émission de télé réalité comme Secret Story ?
Samir : Pfff... Secret Story... Il se passe quoi de plus la journée dans Secret Story ?

Purepeople : Heu.. des enquêtes, pour trouver des secrets. C'est plus stimulant, non ?
Samir : Vous le savez comme tout le monde que ce sont de faux secrets ! Je n'aime pas l'émission. Mais j'ai pas dit que c'était nul, j'ai dit que je n'aimais pas : ce n'est pas pareil !

Purepeople : Et dans une émission comme la Ferme Célébrités, vous auriez été plutôt qui ? Vendetta ?
Samir : Je n'ai jamais regardé l'émission. Mais, mon truc, c'est plutôt l'aventure.

SAMIR, L'AVENTURIER DE L'AMOUR

Purepeople : Alors pourquoi pas Pékin Express ?
Samir : Justement ! J'aurais adoré ! C'est mon truc, ça. Je l'aurais bien fait avec mon meilleur ami.

Purepeople : Et si c'était un camarade du cube, qui pour former un binôme ?
Samir : JC. Ouais, avec lui, ce serait bien.

Purepeople : Il est sportif, bon choix.
Samir : Ouais, il est mignon aussi...

Purepeople : Heu... Oui, peut-être.
Samir : Non ?

Purepeople : Heu oui, si vous le dites. Enfin ce n'est pas mon genre...
Samir : Et c'est quoi ?

Purepeople : Je préfère les bruns genre Kevin.
Samir : Et moi aussi je suis brun ! Et moi, je suis mignon ?

Purepeople : Oui, oui... mais on dévie. Pour en revenir à votre expérience potentielle dans Pékin Express. Vous pensez que vous auriez pu vous supporter ?
Samir : Tranquille, on aurait fait la fête, on aurait bu du saké, mangé des nems, branché des meufs. A la cool !

PETITS POTINS ENTRE AMIS...

Purepeople : Concernant vos copains de Dilemme, c'est l'heure des potins...
Samir : Je ne suis pas très potins. C'est une habitude de la gent féminine, ça ! Ouais, je sais, ça fait macho ! J'assume ! (rires)

Purepeople : Forcez-vous, alors ! Qui est le plus stratège dans le jeu ?
Samir : Je dirais Kevin, Caroline et Cindy. Kevin c'est un violet, mais il reste un orange, il pense comme un orange. Il peut aller loin : il est parisien, il a le soutien de tout Paris ! Si le plateau était en Camargue, pas sûr qu'il aurait été sauvé ! Cindy et Caroline : avec elles, il faut se méfier de l'eau qui dort. Cindy, elle fait un peu "te-bê", mais elle est maline. Elle montre ses nichons à droite, à gauche, mais elle n'est pas bête. Elle est discrète, elle peut aller loin.

Purepeople : Et Caroline ? Sa stratégie a un rapport avec sa relation avec Jason ?
Samir : Je n'ai pas dit ça... mais entre autres.

Purepeople : Et les plus influençables ?
Samir : Tous les orange... et Cindy.

Purepeople : Une référence à sa récente trahison (elle a voté contre Samir alors qu'ils étaient dans le même clan, NDLR) ?
Samir : Il y a des personnes qui désignent des personnes sans le dire à personne. Après il y a d'autres personnes qui demandent à ces personnes de dire pour quelles personnes ils ont voté et ils répondent pas les noms des bonnes personnes. Ça créé des embrouilles...

Purepeople : Oui... c'est très clair. Et qui est la moins farouche ? Il paraît que Lucie-Ange se serait laissé aller à quelques dérapages dans la douche avec les garçons alors qu'elle était éméchée ?
Samir : Ah bon ? Moi qui suis dans les coups un peu... nocturnes, ça ne me dit rien, ça ! Ou alors ç'a été mal interprété. Et puis, éméchée, faut le dire vite. Y'a pas beaucoup d'alcool le soir, essentiellement du vin et jamais d'alcool fort... à part du punch, parfois.

Purepeople : Et qu'est-ce qui se passe entre Cindy et David Lantin, l'Insider ? Il y a un rapprochement certain entre eux...
Samir : Ah bon ? Ils s'entendent bien, c'est tout, je pense. Je ne me préoccupe pas de tout ça. Moi, j'étais là pour la fête. Je ne suis pas potins, c'est vraiment un truc de filles. Je m'en fous de tout ça, les potins et trucs croustillants, ce n'est pas à moi qu'il faut les demander.

Purepeople : Dernière question, à laquelle vous n'allez probablement pas répondre mais je la pose pour la forme.
Samir : Allez-y, je suis transparent, je suis honnête.

Purepeople : Vous avez eu un contrat de travai ? Quel salaire hebdomadaire ?
Samir : Ah ! Ça je ne peux pas en parler. Mais vous gagnez certainement plus que moi !

Ça, ce n'est pas sûr.
Et ce sont sur ces dernières paroles que le barmaid de Montpellier s'en est allé vers de nouvelles aventures...

Propos recueillis par AJC.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

David Guetta en pleine séance de sport avec son fils Elvis le 19 juillet 2020.
David Guetta en pleine séance de sport avec son fils Elvis le 19 juillet 2020.
Wafa avec Oliver juste avant de se dire "oui à la mairie.
Wafa avec Oliver juste avant de se dire "oui à la mairie.
Sophie Tapie le 21 août 2020 sur Instagram, fête son mariage avec Jean-Mathieu Marinetti.
Sophie Tapie le 21 août 2020 sur Instagram, fête son mariage avec Jean-Mathieu Marinetti.
Demdem, la femme de Gims, a dévoilé ses cheveux au naturel sur Instagram le 18 mai 2020.
Demdem, la femme de Gims, a dévoilé ses cheveux au naturel sur Instagram le 18 mai 2020.
Amel Bent se dévoile en bikini dans sa salle de bain, lors de ses vacances à Palavas-les-flots, le 12 août 2020.
Amel Bent se dévoile en bikini dans sa salle de bain, lors de ses vacances à Palavas-les-flots, le 12 août 2020.
Lou-Anne Lorphelin sacrée Miss Bourgogne 2020 le 3 octobre 2020 à Châlon-sur-Saône.
Lou-Anne Lorphelin sacrée Miss Bourgogne 2020 le 3 octobre 2020 à Châlon-sur-Saône.
Daphné Bürki pousse un coup de gueule contre le diktat de la minceur, le 9 juin 2020, dans "Je t'aime etc", sur France 2
Daphné Bürki pousse un coup de gueule contre le diktat de la minceur, le 9 juin 2020, dans "Je t'aime etc", sur France 2
Jessica Thivenin et Carla Moreau se disputent dans "Les Marseilllais VS Le Reste du monde", sur W9
Jessica Thivenin et Carla Moreau se disputent dans "Les Marseilllais VS Le Reste du monde", sur W9
Jean-Claude Camus apporte son soutien à Laeticia Hallyday sur BFMTV le 16 juillet 2020, après que Laura Smet a exprimé sa colère sur RTL suite à la parution de l'article dans "Paris Match".
Jean-Claude Camus apporte son soutien à Laeticia Hallyday sur BFMTV le 16 juillet 2020, après que Laura Smet a exprimé sa colère sur RTL suite à la parution de l'article dans "Paris Match".
Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image