Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Divorce de Heidi Klum et Seal : Le chanteur s'explique

La surprise fut totale ce week-end, et les tabloïds furent pris de court...

L'annonce du divorce entre Seal et Heidi Klum après huit années de bonheur a créé une véritable onde de choc. Et la question se pose : pourquoi ? Alors que le couple affichait un certain bonheur à chacune de ses sorties avec ses quatre enfants, Leni, 7 ans (fille biologique de Flavio Briatore, que Seal a officiellement adoptée en 2009), Henry, 6 ans, Johan, 5 ans, et Lou, 2 ans, la séparation a été officialisée ce lundi 23 janvier 2012.

A la tristesse légitime de la famille se mêle désormais l'incrédulité. Si les rumeurs font état du caractère ombrageux et colérique du chanteur, ce dernier a tenté d'expliquer dans les médias les raisons de cette séparation. Sur le plateau du talk-show de Tavis Smiley, dans l'émission qui sera diffusée le 27 janvier prochain, Seal est apparu posé mais parfois hésitant au moment de trouver ses mots. "Nous avons beaucoup de respect et d'amour l'un pour l'autre", a confié le Britannique, qui a assuré que leurs enfants restaient leur priorité, et qu'ils feraient donc en sorte que tout se passe bien pour eux. "Ce n'est qu'un chapitre de notre vie, a-t-il poursuivi. Ce sont des moments difficiles, mais il y a beaucoup de positif. Il est donc plus facile de faire la transition avec la position que nous avons l'un et l'autre."

Car Seal et Heidi Klum refusent de tomber dans le grand déballage scabreux et les divorces houleux qui surviennent régulièrement du côté de Los Angeles. "Ce que nous devons faire dans cette situation, c'est rester civilisés, conserver notre dignité, être professionnels, et comprendre que nous ne sommes pas les seules personnes sur cette planète à vivre cela", a-t-il conclu.

Puis c'est chez Ellen DeGeneres que Seal a été invité pour s'exprimer sur ce divorce. Durant l'enregistrement du talk-show qui sera diffusé ce jeudi, la star est une fois de plus revenue sur la relation qui le liait à Heidi Klum... Et il a reconnu que pour rien au monde il n'enlèverait son alliance : "Je porte toujours ma bague. Je pense que c'est juste une preuve de ce que j'éprouve pour cette femme. Nous avons huit années. Huit merveilleuses années passées ensemble." Et visiblement, l'histoire de cette alliance semble préoccuper le chanteur qui se justifie tous azimuts. "Le fait que nous ayons décidé de nous séparer ne signifie pas nécessairement que l'on doit enlever son alliance et que l'on n'est plus lié à cette personne. Nous serons liés de bien des manières 'pour le reste de nos vies'... à travers nos enfants et également à travers l'admiration, le respect et l'amour que nous avons l'un pour l'autre", a-t-il poursuivi.

Seal s'est dit aussi choqué que les autres lorsqu'il s'est rendu compte que le mariage était effectivement terminé : "Vous vous engagez avec les plus belles intentions lorsque vous dites 'oui' et 'jusqu'à ce que la mort vous sépare'. Ces mots ont de la valeur. Ils ne sont pas que des mots. Ces choses arrivent. Vous vous éloignez petit à petit avec le temps." Avant de conclure d'un mystérieux "nous nous aimons encore beaucoup... C'est dommage."

Et alors que Seal fait la tournée des plateaux télé, sa future ex-femme fait elle le tour des avocats de Los Angeles afin de trouver le meilleur homme de loi capable de défendre ses intérêts. Le site TMZ révèle ainsi que l'ancien top a déjà rencontré bon nombre de membres du barreau spécialisés dans les divorces ces deux dernières semaines, et qu'elle compte remplir sa demande de divorce en invoquant des "différends irréconciliables". Seal ferait donc bien de trouver le sien, car la loi stipule clairement qu'un avocat consulté par l'une des parties ne peut travailler pour l'autre... Heureusement, ce ne sont pas les avocats qui manquent du côté de Los Angeles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel