Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Édouard Baer : Le "marquis séducteur" de Cécile de France

Édouard Baer : Le "marquis séducteur" de Cécile de France
Emmanuel Mouret réunit Édouard Baer, Cécile de France mais aussi Alice Isaaz pour "Mademoiselle de Joncquières". Le film raconte l'histoire d'une vengence amoureuse. Le Blu-Ray et le DVD sortent ce mercredi.

Dans Mademoiselle de Joncquières, drame romantique d'Emmanuel Mouret, Édouard Baer incarne le marquis des Arcis. Dans ce film inspiré par Jacques le fataliste et son maître de Diderot, ce marquis séducteur, que l'on dit libertin, s'éprend d'une jeune veuve retirée du monde, Madame de La Pommeraye jouée par Cécile de France. Après quelques années de mariage, elle découvre, pour son plus grand malheur, que le marquis s'est lassé. Elle décide alors de se venger avec l'aide de la ravissante mademoiselle de Joncquières à qui Alice Isaaz prête ses traits. Le film, très apprécié à sa sortie en salles, est disponible ce 16 janvier 2019 en Blu-Ray et DVD.

Dans un entretien accordé à nos confrères d'Allociné, Emmanuel Mouret, auteur de comédies romantiques au ton si particulier comme Caprice ou L'Art d'aimer, explique pourquoi il a choisi Édouard Baer : "Deux choses : c'est un acteur que j'aime beaucoup, qui a une élégance, une distinction et une élocution très proches de ce que l'on pourrait imaginer de la saveur d'un marquis du XVIIIe. Et puis je l'ai revu au théâtre, alors que j'étais en pleine recherche, dans une adaptation de Modiano. Je lui ai trouvé une couleur que je n'avais pas vue au cinéma, une sincérité que j'avais trouvée très belle, très singulière. Car il joue un marquis séducteur, mais très sincère tout le temps. Je trouve que cette sincérité lui va très bien et c'était assez stimulant, à part peut-être dans une scène ou deux, de montrer Édouard Baer sous un autre angle."

L'intéressé était visiblement très heureux de se glisser dans le costume et la langue si particulière de ce marquis. "C'est comme au théâtre, vraiment, les premières fois où on dit son texte, on est engoncé, on est un peu ampoulé, on a un costume qui serre trop, on n'est pas bien dedans, racontait Édouard Baer sur France Culture. Et puis, à force de le dire, il se fait à notre corps, c'est comme un costume neuf. Il faut jouer un film comme une centième de théâtre, en ayant vraiment digéré les mots pour que ça devienne les nôtres. (...) C'est un plaisir de dire la beauté. Et Diderot-Mouret, c'est beau à dire."

Bande-annonce de "Mademoiselle de Joncquières" d'Emmanuel Mouret, en Blu-Ray et DVD le 16 janvier 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image